Introduction aux écritures valinoriennes

Deux Anneaux
Måns Björkman
traduit de l’anglais par Stéphane Camus
Note de lectureNote de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Tôt dans leur histoire, une grande partie des Quendi (les Elfes) immigrèrent en Valinor, la Terre des Puissances, sur le continent d’Aman. Là, ils devinrent connus sous le nom d’Eldar et leurs savoirs et talents atteignirent leur paroxysme.

Les Eldar, des linguistes accomplis, devaient bientôt comprendre le nécessaire passage du mot vers l’écrit pour le préserver. Ainsi, Rúmil, érudit et sage de Tirion, inventa le premier système d’écriture au monde : les Sarati. Ce système était phonographique et la forme abstraite des lettres était tracée au stylo ou au pinceau ou bien sculptée dans le bois ou la pierre. Plus communément, on écrivait le plus souvent les sarati de haut en bas le long de lignes verticales. Les voyelles étaient des marqueurs diacritiques placés à gauche et (parfois) à droite des sarati à proprement parler. Beaucoup d’aspects de ce système d’écriture étaient cependant très variables, de la forme et du sens de chaque lettre à la direction dans laquelle on écrivait. On pourrait même imaginer que l’on avait communiqué très peu de règles à suivre aux tous premiers scribes elfes en ce qui concernait l’invention de Rúmil, et qu’ils appréciaient la possibilité de pouvoir adapter et améliorer ce système par eux-mêmes.

Fëanor, au début de sa carrière, était profondément intéressé par l’écriture et il inventa un nouveau système. Celui-ci était en partie inspiré par celui de Rúmil et était appelé Tengwar. En tengwar n’était autorisée qu’une seule direction pour écrire : de gauche à droite. Les lettres avaient une apparence uniforme et leur signification était plus strictement définie selon leur position dans le système. Les tengwar étaient vus comme un ensemble de signes interdépendants sans valeur phonique propre : la valeur vocalique de chacun d’entre eux pouvait être taillée sur mesure pour chaque langue, selon sa relation visuelle avec les autres caractères. Les voyelles étaient représentées soit par des diacritiques (au-dessus ou en-dessous du tengwa) soit par des tengwar spéciaux.

Navire pour Valinor (© Ted Nasmith)

Grâce à sa flexibilité, le système de Fëanor pouvait parfaitement s’adapter à de nombreuses langues, qu’elles fussent d’origine eldarine ou non. Les sarati tombèrent hors d’usage, sauf chez les Elfes Vanyar d’Aman ; on ne les utilisa jamais en Terre du Milieu. Il est par ailleurs ironique que les sarati aient été maintes fois appelés « Tengwar de Rúmil » puisque le mot « tengwa » n’existait pas avant que Fëanor ne l’invente.

Quand les Noldor fuirent Aman pour la Terre du Milieu, il emmenèrent avec eux les tengwar. Au Beleriand, les Elfes Sindar avaient élaboré leur propre système d’écriture, un alphabet runique appelé les Cirth. Les tengwar montrèrent leur capacité d’adaptation au sindarin et dépassèrent bientôt les cirth en popularité même si ceux-ci étaient toujours utilisés – les formes ultérieures des tengwar se répandirent largement au Deuxième et Troisième Âges. Le système de Fëanor s’épanouit pendant plus de sept mille ans et de nouveaux modes propres à chaque langue virent le jour. Cependant, il doit être finalement tombé dans l’oubli au cours du Quatrième Âge de la Terre du Milieu.

L’objectif des articles de cette section est de fournir une introduction aux systèmes d’écriture d’Aman et d’encourager l’étude des langues de Tolkien. J’espère que vous trouverez dans ces diverses pages assez d’éléments pour apprécier la beauté et l’élégance des alphabets que Rúmil et de Fëanor créèrent quand le Monde était encore jeune et que les Deux Arbres de Valinor étaient toujours en fleurs.

Voir aussi

Sur Tolkiendil

Sur le net

 
langues/textes/introduction_ecritures_valinoriennes.txt · Dernière modification: 19/04/2016 12:46 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017