Translations dans les traductions : La Saga du Jambon Brûlé

Un Anneau
Arden R. Smith - Mai 1994
traduit de l’anglais par Damien Bador
Notes de lectureNotes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.
Cet article est issu du journal linguistique Vinyar Tengwar no 35, daté de mai 1994 et édité par Carl F. Hostetter. Le traducteur remercie chaleureusement Arden R. Smith et Carl F. Hostetter pour avoir autorisé la parution de cette traduction.

Le titre de la traduction islandaise du Fermier Gilles de Ham, Gvendur Bóndi á Svínafelli (traduit par Ingibjörg Jónsdóttir, Reykjavík : Iðunn, 1979), est assez curieux. La version islandaise du nom du fermier, Gvendur, figure sous les formes Gvendr et Gvöndr dans An Icelandic-English Dictionary de Richard Cleasby et Gudbrand Vigfusson (2e éd. Oxford : Clarendon Press, 1957, p. 221), signalées être « un diminutif de Guð-mundr ». Ce nom est composé des éléments Guð (prononcé [gvœð], ce qui explique le gv- initial de Gvendur), signifiant « Dieu » [angl. God] et mundr, au sujet duquel Cleasby et Vigfusson écrivent : « cf. a[ncien] h[aut] a[llemand] munt, d’où vient le bas lat[in] mundium = tutelle dans les vieilles lois teut[oniques] ; les femmes sont dites vivre « sub mundio » de leur parents et époux… ; p[eut]-ê[tre] apparenté à mund (main), vu que la main et l’autorité sont des notions cousines » (p. 437). La signification de ce nom islandais correspond ainsi assez élégamment au sens étymologique du nom Gilles [angl. Giles], qui, par l’intermédiaire de la forme latine Aegidius, est dérivé d’aegis, lequel possède les significations figurées « protection » et « patronage ».

Le nom Svínafell est encore plus intéressant. Sa signification littérale est « Montagne au cochon », ce qui correspond en anglais à Swine-fell. Le lien entre le porc et Ham « Jambon » est manifeste, même si ce nom était indubitablement supposé représenter l’élément qu’on voit dans les noms comme Birmingham plutôt qu’un quelconque produit porcin (voir Joseph Bosworth & T. Northcote Toller, An Anglo-Saxon Dictionary, Oxford : Clarendon Press, 1882, p. 506 s.v. ham, hám, -hám)1). Il est toutefois particulièrement intéressant de noter que Svínafell est un vrai toponyme du Sud-est de l’Islande, célèbre dans la vieille littérature islandaise pour avoir été la demeure de Flosi, le chef des Incendiaires dans la Saga de Njáll le Brûlé2).

Voir aussi

Sur Tolkiendil

Sur le net

1) N.d.T. : Cet élément d’origine germanique signifie « village » et est apparenté au terme français « hameau ».
2) N.d.T. : En islandais, Brennu-Njáls saga.
 
langues/traductions/saga_jambon_brule.txt · Dernière modification: 28/08/2013 16:35 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017