Tolkien : études de l'œuvre

Accessibilité

L'accessibilité des articles est indiquée par la couleur des anneaux : blanc, rouge ou noir.

Notes de lecture Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Articles de synthèse Articles de synthèse : Ces articles permettent d’avoir une vue d’ensemble du thème traité mais ils nécessitent une bonne connaissance des principales œuvres de J. R. R. Tolkien.

Articles théoriques Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J. R. R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.

Difficulté

La difficulté est représentée par le nombre d'anneaux colorés, de 1 (très facile) à 5 (très difficile).

Études biographiques

Tolkien et la Grande Guerre

Tolkien à quinze ans, un soldat en devenir

Lire l'article Tolkien à quinze ans, un soldat en devenir  Note de lecture John Garth, traduit de l'anglais par Vivien Stocker avec l'aide d'Hélène Chiale – mars 2014
Une photo récemment découverte nous présente J.R.R. Tolkien à l'âge de quinze ans dans le nouveau Corps des Cadets de son école, lancé en 1907 alors que les nations se préparaient à la guerre. Tolkien est l'une des quelque 120 figures anonymes sur l'image, mise au jour par le département d'histoire de la King Edward's School de Birmingham. Alison Wheatley, l'archiviste de l'école, a réussi à identifier son visage au milieu de la foule.
Lire la suite de cet article

Sam Gamegie et les ordonnances de Tolkien

Lire l'article Sam Gamegie et les ordonnances de Tolkien  Note de lecture John Garth, traduit de l'anglais par Vivien Stocker avec l'aide d'Hélène Chiale – avril 2014
Tolkien, comme un bon joueur de poker, gardait son jeu près de sa poitrine et en révélait très peu sur l'impact de son expérience sur sa fiction. Il pouvait moins s'en garder en privé, comme Humphrey Carpenter le montre dans sa Biographie de 1977, dans laquelle il cite Tolkien expliquant que Sam Gamegie était en partie inspiré des soldats qu'il avait connus durant la Première Guerre mondiale. La source précise de la citation a toujours été un mystère, une frustration pour les futurs écrivains sur Tolkien, comme moi-même, qui aiment avoir le contexte et des précisions.
Lire la suite de cet article

Commentaire concernant « A propos de Christopher »

Lire l'article Commentaire concernant « A propos de Christopher »  Note de lecture Marcel Aubron-Bülles - traduit par Jonathan Fruoco - janvier 2013
Le 7 Janvier 2013, JPB, auteur sur TheOneRing.net, a publié un essai nommé « Concerning Christopher – An Essay on Tolkien’s Son’s Decision to Not Allow Further Cinematic Licensing of His Work ». J’ai été stupéfait par ses assomptions et je suis rapidement passé du déni à l’acceptation en passant par la colère, le marchandage et la dépression avant de décider d’écrire à ce sujet, et ce pour une simple raison : les assomptions mentionnées plus haut me paraissent fausses. Bien que j’ai d’abord tenté de répondre à certains commentaires, je me suis vite rendu compte qu’il me faudrait mettre sur papier ma propre position à ce sujet, tant un grand nombre des commentaires présentés trahissent un manque de connaissance sur les points que je voulais clarifier.
Lire la suite de cet article

Tolkien raciste ?

Lire l'article Tolkien raciste ?  Article de synthèse  Article de synthèse  Article de synthèse  Article de synthèse Franck Mazas - décembre 2004
Depuis la sortie en 1954 - 1955 du Seigneur des Anneaux, nombreux furent les commentateurs à taxer sinon son auteur, du moins le livre, de racisme. Sans doute marqués par l’idéologie raciale nazie, encore dans toutes les mémoires, ils considéraient les Elfes et les Orques avec une extrême méfiance, bien compréhensible. Aujourd’hui cependant, de nombreuses publications posthumes, réalisées grâce à son fils Christopher, permettent de mieux cerner la personnalité du Professeur Tolkien.
Lire la suite de cet article

Études bibliographiques

L’épopée inachevée de Tolkien : “La Chute d’Arthur”

Lire l'article L’épopée inachevée de Tolkien : “La Chute d’Arthur”  Note de lecture John Garth - mai 2013
L’un des projets abandonnés de Tolkien était un poème épique ayant pour sujet la légende du Roi Arthur. Laissée de côté durant des décennies, La Chute d’Arthur a enfin été publiée. John Garth, biographe de Tolkien, revient sur la façon de dont elle a ouvert la voie au Seigneur des Anneaux.
Lire la suite de cet article

Chronologie des écrits de Tolkien

Voir la chronologie des écrits de Tolkien  Note de lecture  Note de lecture  Note de lecture Vivien Stocker et Julien Mansencal
Cette chronologie recense les dates de tous les textes écrits de la main de Tolkien au cours de sa vie, y compris les manuscrits et autres brouillons.
Voir la chronologie

L'Histoire de la Terre du Milieu

Lire l'article L'Histoire de la Terre du Milieu  Article de synthèse  Article de synthèse Irène de los Santos
Si l’ambition avouée de Balzac, avec sa Comédie Humaine, était de « concurrencer l’état-civil », celle de Tolkien aurait pu revendiquer la concurrence avec la géographie, l’histoire et la mythologie. Ce qui frappe d’abord le lecteur, quand il découvre l'œuvre de J. R. R. Tolkien, c'est l’ampleur exceptionnelle de l’imagination. Le monde que décrit Tolkien dans son œuvre maîtresse, Le Seigneur des Anneaux, est si vaste, si riche, si coloré et plein de détails qu’il semble littéralement inviter le lecteur au voyage vers la Terre du Milieu.
Lire la suite de cet article

L'évolution du Silmarillion

Lire l'article L'évolution du Silmarillion  Article de synthèse  Article de synthèse Nicolas Peuch et Julien Mansencal
Avant toute chose, il faut rappeler exactement ce qu’est le Silmarillion qui fut publié en 1977 par Christopher Tolkien, quatre ans après la mort de son père. Cet ouvrage posthume n’est pas la simple publication d’un texte achevé et cohérent de J.R.R. Tolkien, mais la « mise en forme » par son fils d’une « suite cohérente et qui se suffise à elle-même » à partir d’un ensemble de textes aussi différents par leur nature que par l’époque à laquelle ils ont été écrits.
Lire la suite de cet article

Sellic Spell, ou le conte étrange de Fils d’ours

Lire l'article Sellic Spell, ou le conte étrange de Fils d’ours  Article de synthèse  Article de synthèse  Article de synthèse Éric Flieller - avril 2011
L’ours est un animal que J.R.R. Tolkien a mis plusieurs fois en scène dans ses écrits fictionnels. Pensons aux bien nommés Archie, Teddy et Bruno dans Monsieur Merveille, ou encore à l’Ours Polaire Karhu et ses neveux Paksu et Valkotukka, à l’onomastique plus savante, dans Les Lettres du Père Noël. Bien sûr, n'oublions pas Beorn dans Bilbo le Hobbit. Tolkien a d'ailleurs mis en scène un autre homme-ours dans une histoire intitulée Sellic Spell, malheureusement inédite à ce jour.
Lire la suite de cet article

Tolkien, plus wagnérien que Wagner

Lire l'article Tolkien, plus wagnérien que Wagner  Article de synthèse  Article de synthèse  Article de synthèse Tom Shippey - mai 2009
l y a bien longtemps, William Morris a déclaré que la légende de Sigurd et Gudrún, les Völsungs et les Nibelungs, méritait de devenir l'Iliade nordique, et il avait raison. Tout y était : le dragon Fáfnir et la valkyrie Brynhild, des loups-garous et des nains, les interventions mystérieuses d'une divinité borgne, une épée brisée puis reforgée, un trésor prodigieux, et par-dessus tout, un anneau magique porteur d'une malédiction.
Lire la suite de cet article

 
tolkien/etudes.txt · Dernière modification: 01/04/2014 18:37 par Druss
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager