Le Hobbit — Chapitre II — p. 94

Traduit de l'anglais par Daniel Lauzon
Avec l'aimable autorisation de Christian Bourgois Editeur

 Trolls (© Ted Nasmith)

Trois individus corpulents assis autour d'un très grand feu de hêtre. Ils faisaient rôtir du mouton sur de longues tiges de bois et léchaient le jus de viande qui leur coulait entre les doigts. Une odeur appétissante flottait dans l'air. Il y avait aussi à leurs côtés tout un tonneau de boisson, qu'ils buvaient dans des pichets. Mais c'étaient des trolls. Assurément des trolls. Même Bilbo, si peu aventureux, s'en rendit ccompte : par leurs traits épais et mal dégrossis, leur taille, la forme de leurs jambes, sans parler de leur langage, qui n'était pas celui des conversations mondaines, mais alors pas du tout.

« Du mouton hier, du mouton aujourd'hui, et j'te parie qu'ce s'ra encore du mouton d'main ! » dit l'un des trolls.

« Même pas un p'tit bout d'chair humaine à s'mettre dans l'ventre depuis des lunes ! dit un autre. Qu'est-ce qui y'a pris, à Léon d'nous emmener dans c'te pays de misère, j'me l'demande… et v'là qu'on commence à manquer d'bière », dit-il, donnant une poussée à son voisin Léon en train de prendre une gorgée.

Le Hobbit

 
tolkien/extraits/hobbit/ch2p94.txt · Dernière modification: 13/09/2014 13:30 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017