Le Hobbit — Chapitre II — p. 98

Traduit de l'anglais par Daniel Lauzon
Avec l'aimable autorisation de Christian Bourgois Editeur

 Trolls (© Ted Nasmith)

Hubert et Tom s'étaient levés pour reprendre de la bière. Léon était occupé à boire. Alors Bilbo prit son courage à deux mains et glissa sa petite main dans l'énorme poche de Léon. Une bourse s'y trouvait, grosse comme un sac à patates aux yeux de Bilbo. « Ha ! » pensa-t-il, s'enthousiasmant peu à peu pour le métier en retirant soigneusement l'objet. « C'est un début! »

C'en était un! Les bourses des trolls sont des plus polissonnes, et celle-ci ne faisait pas exception. « Hé là, qui êtes-vous? » s'écria-t-elle d'une toute petite voix en sortant de la poche; et Léon se retourna sur le champ et saisit Bilbo par le cou avant qu'il n'ait pu se réfugier derrière l'arbre.

« Dis donc, Hubert, r'garde c'que j'viens d'attraper ! » fit Léon

« C'est quoi? » demandèrent les autres en se rapprochant.

« Ma foi, est-ce que j'sais? Vous êtes quoi ? »

« Bilbo Bessac, un camb… un hobbit » dit le pauvre Bilbo, tremblant comme une feuille, et se demandant comment faire pour hululer avant d'être étranglé.

Le Hobbit

 
tolkien/extraits/hobbit/ch2p98.txt · Dernière modification: 13/09/2014 13:31 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017