Pas de l’Entévière

RégionRohan
LocalisationSur l’Entévière, au nord-est d’Edoras1)
En anglaisEntwade
Premières traductionsGué d’Ent
Gués de l’Entwash TJ
Voir aussiBouches de l’Entévière, Entévière, Val de l’Entévière
RéférencesSdA III-2 ; CLI III-IV
« Vous pouvez partir ; et qui plus est, je vous prêterai des chevaux. Ceci demandé-je seulement : quand votre quête sera accomplie, ou se sera révélée vaine, revenez par le Pas de l’Entévière avec les chevaux, et rendez-vous à Meduseld, la maison haute à Edoras où Théoden siège à présent. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre III — Chapitre 2

Le Pas de l’Entévière était un gué permettant de traverser l’Entévière entre l’Estemnet et l’Ouestemnet, en Rohan.

Partis d’Osgiliath à la recherche de l’Anneau Unique, le Roi-Sorcier et les six autres Nazgûl de Minas Morgul franchirent, entre le 14 et le 17 juillet 3018 3A, le Pas de l’Entévière sans armes, sans montures et invisibles, afin de rejoindre le Wold.

Le 30 février 3019 3A, après avoir combattu les Orques de Saruman à l’orée de Fangorn, Éomer et son éored rentrèrent à Edoras par le Pas de l’Entévière. Le Troisième Maréchal de la Marche conseilla à Aragorn et ses compagnons d’en faire de même afin de ramener à la capitale du Rohan les chevaux empruntés.

Au regard des détours effectués par les Nazgûl et l’éored d’Éomer, il semblerait que le Pas de l’Entévière fut le seul endroit praticable pour franchir la rivière. Pourtant, lorsque Gandalf, Aragorn et ses compagnons se rendirent à Meduseld, Scadufax leur fit traverser l’Entévière à gué, non loin de l’orée de Fangorn, afin de les mener en ligne droite jusqu’à Edoras2). L’absence de route tracée sur ce parcours permet peut-être d’expliquer le plus long chemin pris par les cavaliers du Rohan.

Histoire externe

Sur la Première carte du Seigneur des Anneaux, Tolkien dessina une route qui partait d’Edoras, passait par le Pas de l’Entévière et remontait au nord entre la rivière et les coteaux au sud du Wold. Cependant, Christopher Tolkien ne reporta pas ce tracé sur sa Carte de 1943, ni sur celle présente dans Le Seigneur des Anneaux3).

Note linguistique

Entwade
Langueanglais
Signification« Gué d’Ent » composé du nom en vieil anglais ent « géant » et du nom en anglais moderne wade « patauger, traverser à gué »
AnnotationsEntwade est une forme modernisée du nom en vieil anglais, la langue du Rohan, Entwæd. Le terme est composé de wæd « gué ». D’après les directives de Tolkien, le suffixe doit être traduit selon son sens tout en conservant la racine ent- intacte.
Francis Ledoux traduit directement ce toponyme par « Gué d’Ent ».
Daniel Lauzon utilise le terme pas, synonyme de gué, mais utilise le nom complet de la rivière Entévière, peut-être pour éviter une incompréhension à la lecture de « Pas d’Ent ».
RéférenceRC, p. 769-770.

1) À une latitude sensiblement similaire à celle des Argonath.
2) Le Seigneur des Anneaux, Livre III, Chapitre 5.
3) The Treason of Isengard, Chapitre 15, p. 320.
 
encyclo/geographie/ponts_et_gues/rohan/pas_de_l_enteviere.txt · Dernière modification: 16/12/2020 10:26 par Druss
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2022