La Dormeuse des Jardins – Daeron

C’est un havre de paix, tapis de verte mousse
Où, à l'ombre de la frondaison émeraude,
Les clapotis du lac en une chanson douce
Invitent les gens à y faire baguenaude.

Une femme au visage encadré de cheveux
De jais et aux yeux gris sous des paupières closes,
Dort ; elle est allongée sous les feuillages herbeux
Sans nul mouvement, terrassée d'ankylose.

Sur ce lit de verdure, elle dort. Paisiblement
Son corps s'enfonce dans un doux glissement
Perdant la sensation de toute chair et d'os.

Dans la chaleur des doux rayons, enveloppée,
Elle dort dans la lumière, filtrée par la canopée,
Tranquille. Son esprit à déjà rejoint Mandos.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/la_dormeuse_des_jardins.txt · Dernière modification: 05/02/2019 18:54 par Daeron
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2020