L'Arc et le Heaume — Hors-série n°4 — La Chronologie du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien

Septembre 2023

Éditorial

L'Arc et le Heaume - Hors-série n°4 — La Chronologie du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien

S’il est une œuvre littéraire fantastique dont le nom est connu et reconnu dans le monde entier, c’est bien le Seigneur des Anneaux de Tolkien. En France, cette notoriété a commencé il y a 50 ans, lors de la parution de la première traduction faite par Francis Ledoux. Déjà à l’époque, c’est l’éditeur Christian Bourgois, maison d’édition historique de Tolkien en France, qui publie successivement les 3 volumes : la Communauté de l’Anneau, les Deux Tours (tous deux en 1972) et le Retour du Roi (en 1973). En 1973, surtout, le roman reçoit le prix du meilleur livre étranger traduit en français. Ce prix, remis à Christian Bourgois, semble avoir été l’élan nécessaire à la traduction et à la parution des œuvres suivantes1), notamment le Silmarillion lors de sa parution en 1977. Trente ans après sa parution, en 2003, le succès ne se démentait toujours pas, avec plusieurs centaines de milliers de volumes vendus quels que soient les éditions, en grand format ou en poche2) et la parution d’un lot d’ouvrages inédits souvent édités par Christopher Tolkien, le fils et exécuteur littéraire de l’auteur. Encore une décennie et le succès continuait à l’aube d’une série de retraductions des deux œuvres majeures le Hobbit (2012) et le Seigneur des Anneaux (2014 pour la Fraternité de l’Anneau, 2015 pour les Deux Tours et 2016 pour le Retour du Roi) offrant enfin au lectorat les deux œuvres traduites de façon cohérente, avec un ton et une atmosphère respectant au mieux l’œuvre originale…

Et nous voici en 2023 ou, pour paraphraser le titre de l’ouvrage de Vincent Ferré, Cinquante ans après. Cinquante ans après la parution de la traduction française du Seigneur des Anneaux, mais également cinquante ans après le décès de son auteur, disparu le 2 septembre 1973. Alors au seuil d’une célébration qui passe par plusieurs évènements internationaux3) et la parution en France d’une édition collector, offrant pour la première fois la traduction de Daniel Lauzon au format intégral, agrémenté de toutes les illustrations faites par Tolkien, l’association Tolkiendil souhaitait elle aussi célébrer ces cinquante ans du Seigneur des Anneaux. Depuis plus de dix ans maintenant, Tolkiendil s’est efforcé de publier en ligne ou au format papier, des traductions de textes de Tolkien, inconnus du lectorat français. Pour cet anniversaire, nous avons donc eu envie de réitérer, en proposant un texte inédit lié au Seigneur des Anneaux à faire découvrir à nos lecteurs. C’est une gageure, car la majorité des textes directement liés au roman ont été publiés par Christopher Tolkien dans les volumes 6 à 9 de l’Histoire de la Terre du Milieu. Si ces tomes sont effectivement inédits, présentant les brouillons du roman, il est difficile de faire un choix dans la variété des chapitres. En effet, pourquoi choisir plutôt un chapitre du livre I de la Fraternité, plutôt qu’un chapitre du livre V du Retour du Roi ? Non, il fallait, idéalement, un texte qui se tienne en lui-même. Heureusement, le hasard fait parfois bien les choses.

Depuis longtemps, notamment grâce à Christopher Tolkien dans son Histoire du Seigneur des Anneaux ou aux spécialistes Wayne Hammond et Christina Scull dans leur Lord of the Rings: A Reader’s Companion, le lectorat connaissait l’existence de tableaux chronologiques retraçant les aventures des différents protagonistes du Seigneur des Anneaux, mais seuls quelques-uns d’entre eux avaient été publiés. L’année dernière, en 2022, les choses ont changé. Grâce à deux publications complémentaires, le public anglophone a enfin pu avoir accès à l’intégralité de ce qui porte le titre de Chronologie du Seigneur des Anneaux : le catalogue J.R.R. Tolkien: The Art of the Manuscript4) d’une exposition de l’Université Marquette où sont archivés ces tableaux et qui les présentait en intégralité, et le journal spécialisé Tolkien Studies, lequel a publié une transcription complète annotée et commentée de la série5). C’est cette dernière publication que nous vous proposons dans ces pages.

Cette Chronologie du Seigneur des Anneaux est à la fois un objet de travail développé par Tolkien et un formidable outil pour le lecteur. Sur 14 pages, Tolkien a noté dans des tableaux, les activités jour par jour des grands personnages de l’histoire du Seigneur des Anneaux. C’était un moyen pour lui d’être certain de la synchronicité des évènements pour des personnages parfois séparés de plusieurs centaines de kilomètres en Terre du Milieu, mais également de plusieurs chapitres au sein du roman, durant l’écriture de ce dernier et à un moment où, bien évidemment, l’appendice B n’existait pas encore. L’intérêt pour le lecteur est le même : être en mesure de suivre le déplacement précis de ces personnages, avec une précision bien plus grande que ce qu’on trouve dans l’appendice B, justement. Il est même double, puisqu’au détour de ces tableaux, on apprend de nombreux petits détails supplémentaires, comme des évènements ponctuels, mais majeurs pour le déroulé de l’intrigue (par exemple, le rôle d’une certaine cotte de mails de mithril), ou des informations moins cruciales, mais particulièrement représentatives de la précision tolkienienne (les phases de la lune). De plus, et c’est là tout l’intérêt de ce document, il est complet en lui-même et peut être utilisé comme une aide, ponctuelle ou continue, à la lecture du Seigneur des Anneaux, que l’on soit primo-lecteur ou lecteur chevronné. C’est pourquoi, nous avons souhaité en proposer l’accès au public francophone.

Vivien Stocker

Sommaire

Éditorial — Vivien Stocker
La Chronologie du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien — William Hicklin

  • I. Introduction
  • II. La Chronologie
  • Commentaire : Le développement des schémas temporels synoptiques
    • I. Une chronologie synoptique : schéma temporels
      • 1. « Volant vers Isengard à la vitesse de la colère de Sauron »
      • 2. « Une erreur très regrettable »
    • II. Une nouvelle chronologie : schéma temporel S2
      • 1. « Que nous ayons été dans le passé ou dans le futur, ou dans un temps qui ne passe pas, je ne peux le dire. »
      • 2. « Pippin voit la pleine lune se lever et se demande où est Frodo »
      • 3. « Les détails et les perplexités d’une guerre qu’il m’incombait de mener »
      • 4. « Pendant deux autres nuits, ils cheminèrent dans un pays harassé et informe »
    • III. Une Chronologie créée : le Comput du Comté
      • 1. « Si CC doit être utilisé »
      • 2. « Si vous préférez, le dernier jour de mars »
    • IV. Une Chronologie exhaustive : le Schéma Temporel S3
      • 1. « Remplis de choses qu’ils savaient déjà, exposées clairement »
      • 2. « Mais plus de temps est nécessaire pour Aragorn »
      • 3. « Vous m’excuserez, monsieur Frodo, dit-il, mais avez-vous idée du chemin qu’il nous reste à faire ? »
    • V. Une Chronologie publiée : l’Appendice B
      • 1. « Ici, à la fin de toutes choses »

Index des illustrations

1) « Entretien avec l’éditeur français de J.R.R. Tolkien », Vincent Ferré, Tolkien, Trente ans après, 1973-2003, p. 40.
2) Ibid, p. 42.
3) 3. Par exemple, la 50e édition de l’Oxonmoot par la Tolkien Society, l’Oxford Tolkien 50, une série d’évènements à l’université d’Oxford ou encore, en France, les JRRT, Journées de Recherche et de Rencontres sur Tolkien, organisées par l’association Tolkiendil, toutes prévues au cours de l’automne 2023.
4) J.R.R. Tolkien: The Art of the Manuscript, William Fliss et Sarah Schaefer (éd.), Haggerty Museum of Art, Marquette University, 2022, p. 133-141.
5) « The Chronology of The Lord of the Rings », Tolkien Studies, vol. XIX supplement, West Virginia University Press, 2022, p. 22-152.
 
asso/mag/hs4.txt · Dernière modification: 14/10/2023 19:07 par Druss
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2024