Roäc – Daeron

Venu du Montcorbeau, pays de ses ancêtres
Il suit sa destiné, volant de tout son être.
L’oiseau noir domine cette nuit couleur cendre
Dans le froid de Hrivë qui gèle à pierre fendre.

Perché sur un pilier de pierre délabré,
La nitescence oblique d’une Isil ambrée
Luisant en faisant office de candélabre,
Il entama avec Thorin une palabre.

Il a beau être, sans forme et décati,
Le corvidé ne manqua pas de reparti
Rêvant de l'or promis d'un accord éternel.

En un obscur héraut, il vole à tire d'aile
Et son croassement retentit dans les airs,
Partant vers l'horizon, annoncer une guerre.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/roaec.txt · Dernière modification: 06/04/2020 16:47 (modification externe)
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2020