Dwimordene

Original par J.R.R. Tolkien

In Dwimordene, in Lórien
Seldom have walked the feet of Men,
Few mortal eyes have seen the light
That lies there ever, long and bright.
Galadriel! Galadriel!
Clear is the water of your well;
White is the star in your white hand;
Unmarred, unstained is leaf and land
In Dwimordene, in Lórien
More fair than thoughts of Mortal Men.

La Lórien (© John Howe)

par Stéphanie Loubechine

A Dwimordene, en Lórien,
Rarement viennent les voies humaines,
Peu d’yeux mortels ont vu la lumière
Qui y brille toujours, longue et claire.
Galadriel ! Ô Galadriel !
Si claire est l’eau de ta fontanelle ;
Blanche est l’étoile dans ta main blanche;
pures sont feuille et terre, sans tâche,
A Dwimordene, en Lórien
Plus belle que les pensées humaines.

(Traduit en Août 2008)

par Thibaud Mercier

A Dwimorderne, en Lórien, terre boisée,
Rarement des mortels ont foulé la rosée ;
Peu ont vu la lumière jeune, bénie et belle
Qui là règne toujours, brillante et éternelle.
Galadriel ! Galadriel ! O douce dame !
Claire est l'eau de ta source, et ton cœur, et ton âme,
Toute pure est l'étoile dans ta limpide main,
Sans altération est le chant du Matin,
A Dwimorderne, en Lorien, terre éternelle,
Plus belle que les pensées de hommes mortels.

(Traduit en Mars 2005)

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/traductions/sda/livre3/dwimordene.txt · Dernière modification: 06/04/2020 16:47 (modification externe)
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2020