Barahir

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

Dates400 - 460 1A
455 - 460 1A : Septième Seigneur du Peuple de Bëor
RaceHommes
GroupePeuple de Bëor
SignificationSeigneur Ardent (sindarin)
En vieil anglaisBeadomær
PèreBregor
Frères et sœursBregil, Hirwen, Bregolas, Gilwen
EpouseEmeldir
EnfantsBeren, Hiril
HomonymesLes Douze compagnons de Barahir, groupe de hors-la-loi vivant au Dorthonion
Anneau de Barahir, don de Finrod au père de Beren
Barahir, huitième Intendant régnants du Gondor
Barahir, petit-fils de Faramir et troisième prince d’Ithilien
RéférencesSilm. QS-12, 17-22, 24 & App.
« Là le roi Finrod Felagund, venu du sud en grande hâte, se trouva séparé de son armée et encerclé dans le Marais de Serech avec sa garde rapprochée ; et il eût été tué ou pris si Barahir n'était venu à son secours avec ses plus braves guerriers… » — Le Silmarillion — Quenta Silmarillion — Chapitre 18

Barahir était le fils cadet et le dernier enfant de Bregor de la Maison de Bëor. Sa femme Emeldir lui donna deux enfants, Beren et Hiril. Lors de la bataille de la Dagor Bragollach, il ne combattit pas aux côtés de son frère, mais plus à l'ouest, près du Marais de Serech, où il survint à temps pour sauver le roi Finrod. Celui-ci lui donna un anneau en gage d'amitié et d'assistance, anneau qui devait plus tard prendre le nom d'Anneau de Barahir.

Après la bataille, Barahir revintau Dorthonion, où il devint Seigneur du Peuple de Bëor, mais la Dagor Bragollach avait été une défaite retentissante pour les Noldor et leurs alliés, et, peu à peu, Morgoth tua tous les hommes de Barahir, tandis que son ombre s'étendait sur les bois du Dorthonion, que l'on n'appela plus dès lors que Taur-nu-Fuin. Emeldir emmena les femmes et les enfants du Peuple de Bëor vers le sud et finalement seuls douze hommes restèrent autour de Barahir, dont son fils Beren et ses neveux Baragund et Belegund.

Hors-la-loi, Barahir et ses douze compagnons luttèrent quatre longues années contre les Orques, campant sur les rives du lac de Tarn Aeluin et menant une existence précaire ; mais finalement, Sauron amena par la ruse Gorlim à les trahir et Barahir et ses compagnons furent tous tués — sauf son fils Beren promis à un grand destin.


Les Douze compagnons de Barahir
Barahir      ArthadBaragundBelegundBerenDairuinDagnirGildorGorlimHathaldirRadhruinRagnorUrthel

Note linguistique

Barahir
Languesindarin
SignificationPeut-être « Seigneur Ardent ».
AnnotationsLe nom Barahir peut se diviser en bara-, « ardent, avide », un terme « fréquent dans les noms masculins1) » et en -hîr, « seigneur » ou « maître ».
Référence(s)RP, p. 396, entrée BARÁS et p. 412, entrée KHER- ; Silm, App.

1) RP, p. 396.
 
encyclo/personnages/hommes/1a/peuple_de_beor/barahir.txt · Dernière modification: 06/03/2022 01:01 par Lennie
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2022