9782377842179.jpgAux origines du Seigneur des Anneaux

Aux origines du Seigneur des Anneaux

Titre français Aux origines du Seigneur des Anneaux
Auteur Vivien Lejeune
Publication 25 août 2022
Éditeur Third Editions

Présentation de l'ouvrage

Entre 2001 et 2003, les trois tomes prétendument inadaptables du Seigneur des anneaux, écrits près de cinquante ans plus tôt par J. R. R. Tolkien, se sont métamorphosés en une trilogie de films d'une envergure inégalée au sein du panorama cinématographique mondial. Entre les irremplaçables mots de Tolkien et les folles images de Peter Jackson, La Communauté de l'anneau, Les Deux Tours et Le Retour du roi ont marqué par deux fois l'histoire de la fantasy et continuent de susciter les plus vives passions envers les récits  manant de la Terre du Milieu. Des tranchées de la Somme aux plateaux de Stone Street à Wellington, en passant par les salles de classe d'Oxford et de Birmingham, les mythiques studios d'enregistrement d'Abbey Road ou encore les collines de Matamata en Nouvelle-Zélande, le journaliste spécialisé Vivien Lejeune retrace l'histoire de l'oeuvre et de ses créateurs au fil des décennies, pour mieux en comprendre ses origines et toute l'étendue de sa portée contemporaine.

Sommaire

  • Avant-propos — 09

Livre I : Tolkien

  • Chapitre 1 : De la bataille de la Somme… et de l’émergence des Pals battalions — 19
  • Chapitre 2 : De la jeunesse de J. R. R. Tolkien — 27
  • Chapitre 3 : De l’Or du Rhin (ou des origines de l’Anneau) — 43
  • Chapitre 4 : Une fable pour les réunir toutes — 49
  • Chapitre 5 : La Communauté de l’Anneau — 59
  • Chapitre 6 : Les Deux Tours — 75
  • Chapitre 7 : Le Retour du roi — 91
  • Chapitre 8 : La fin du voyage — 107
  • Appendices I — 115

Livre II : Jackson

  • Chapitre 1 : Une adaptation depuis longtemps attendue — 137
  • Chapitre 2 : Jackson le Gris, magicien du nouveau millénaire — 153
  • Chapitre 3 : Jackson le Blanc, maréchal de la Communauté — 171
  • Chapitre 4 : Au mépris du danger, reculer l’impossible — 187
  • Chapitre 5 : De l’importance de la taille — 205
  • Chapitre 6 : Une si préciiiiieuse symphonie. Howard Shore et la « portée » de l’Anneau — 219
  • Appendices II — 235

Conclusion — 251 Remerciements — 257

L'avis des lecteurs

Vincent Plancher - octobre 2022

Aux Origines du Seigneur des Anneaux est un nouvel ajout à la collection « Pop Culture » de l’éditeur Third éditions (collection renommée « Cinéma & Séries » sur leur site web), aux côtés d’autres traitant notamment de Dune (du même auteur), Jurassic Park, Indiana Jones ou encore le Marvel Cinematic Universe.

Il s’agit là d’une information essentielle pour bien comprendre la direction prise par le livre. Car Aux Origines du Seigneur des Anneaux s’adresse en premier lieu aux fans des films de Jackson ou à celles et ceux qui ont entendu parler des œuvres de Tolkien par ce biais. L’intention est d’ailleurs énoncée clairement en début d’ouvrage et l’auteur assume par exemple d’utiliser exclusivement la première traduction en français du roman (celle de Francis Ledoux), afin que les spectateurs des films ne se sentent pas perdus.

Cependant malgré ce parti pris, notons qu’un des derniers appendices est consacré à la deuxième traduction par Daniel Lauzon et ses apports par rapport à la première. Il y témoigne de tout son amour pour cette dernière, encourageant ses lecteurs à y passer (reconnaissant ses propres réticences, légitimes, quant à certains noms propres).

Car l’objectif — fort louable — de l’ouvrage est d’amener en définitive ses lecteurs à s’intéresser de plus près à l’auteur du Seigneur des Anneaux et ses autres travaux.

D’ailleurs le livre n’est pas seulement destiné aux adeptes de Pop Culture : il est en lui-même un pur produit de Pop Culture. L’auteur choisit de mettre en scène la conception et les adaptations du Seigneur des Anneaux comme sous la forme de plusieurs aventures dont Tolkien et Jackson seraient les personnages principaux. Une sorte de mise en abîme. Les comparaisons entre des passages du roman et de la vie de nos deux héros sont d’ailleurs réguliers tout au long de l'œuvre, comme s’il s’agissait d’histoires entremêlées.

L’exercice est intéressant en ce qu’il rythme le propos et propose, tel un conte, situations problématiques, péripéties et dénouements… rendant la lecture vivante. Comme si on lisait un roman ou regardait un film de super-héros. Une vision familière pour les principales cibles du livre.

Malheureusement le tout est alourdi par de trop nombreux superlatifs et exagérations, inhérents à la Pop Culture : sacralisation de l'œuvre et consécration de l’indépassable adaptation de Jackson. Tout dans la vie du Seigneur des Anneaux semble au final indépassable et les choix de ses différents acteurs, quasi parfaits.

Le propos est certes celui d’un sincère passionné, mais l’auteur ne manque pas non plus de vastes connaissances sur le sujet de son livre. Tout depuis la naissance de J.R.R. Tolkien jusqu’à 2022 nous y est présenté par époque et par adaptations, sous une forme globalement chronologique. On pourrait le qualifier de « biographie » du Seigneur des Anneaux (et de Tolkien d’ailleurs), mais n’est en rien exhaustif ou encyclopédique. Ses allures de roman lui font, telle l’adaptation de Jackson, faire des ellipses et des coupes, pour tenir en haleine son lectorat.

Un grand regret se fait alors jour : le livre ne propose aucune bibliographie qui pourrait permettre à ses lecteurs d’en savoir plus. Qu’il s’agisse d’une biographie plus complète de Tolkien, de ses autres œuvres ou d’essais sur le sujet, rien n’y est fait mention. Il est d’ailleurs à noter que la première moitié du livre, consacrée à la vie de Tolkien et sa rédaction du Seigneur des Anneaux, n’est accompagnée que de très peu de notes, nous laissant dans l’obligation de croire sur parole l’auteur. En comparaison, la seconde partie consacrée à la vie du roman après le décès de son auteur jusqu’à ses adaptations, est bien plus affable de références (souvent des entrevues effectuées par l’auteur lui-même avec des membres de l’équipe des films).

Il est compréhensible que l’auteur n’ait pas voulu assommer ses lecteurs avec de trop nombreuses notes. Mais dans ce cas, une bibliographie listant les sources de l’auteur aurait pu être un entre-deux idéal.

Il est à noter que l’ouvrage s’intéresse aussi aux adaptations ludiques du Seigneur des Anneaux, avec des appendices dédiés aux jeux de rôles qui s’y sont intéressés, ou encore aux jeux-vidéos et jeux de plateaux.

Il faut saluer aussi un apport très intéressant de l’auteur concernant l’étude des adaptations musicales et bandes originales qui ont accompagné les films. Vivien Lejeune semble avoir une réelle maîtrise, voire expertise sur le sujet, qui enrichit l’ouvrage et mériterait certainement de faire l’objet d’un livre à part entière.

Nous avons donc entre les mains une histoire, celle de la rédaction et des adaptations d’une autre histoire : Le Seigneur des Anneaux. Le récit d’une compilation d’anecdotes personnelles, de passions et de recherches en tout genre pour nous brosser le portrait d’une œuvre majeure à différentes époques. Et si cette histoire nous donne facilement envie d’en savoir plus, elle ne nous donne malheureusement pas les voies d’accomplir cette quête.

Donnez votre avis !

Nom, Prénom, ou Pseudonyme :
Adresse e-mail :
Votre avis :

Retapez le mot « Beleth » en MAJUSCULES (vérification contre les robots de spam) :

Éditions

En français



Voir aussi

Sur Tolkiendil

 
tolkien/sur-tolkien/aux_origines_du_seigneur_des_anneaux.txt · Dernière modification: 21/10/2022 12:35 par Tikidiki
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2023