Combelle-Close

RégionSud-est des Montagnes de Brume
LieuAu sud de la forêt de Fangorn
Signification« Profonde vallée ombragée et secrète » (occidentalien)
En anglaisDerndingle
Première traductionDerunant
RéférenceSdA, III-4
« Nous nous rencontrerons là où nous nous sommes toujours réunis : Combelle-Close, comme disent les Hommes. C’est assez loin au sud d’ici. Nous devons y être avant midi. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre III — Chapitre 4

Combelle-Close était un vallon en forme de cuvette localisé au sud de la forêt de Fangorn, à environ 50 miles de l’Isengard1). C’est là que se rassemblaient le Cercle des Ents et où il fut décidé, le 2 mars 3019 3A, que les Ents s’opposeraient à Saruman.

La combe était fermée par une haie d’arbres aux feuilles sombres, semblables à celles du houx, aux bourgeons olivâtres et dont les branches partaient de la terre en forme d’épis droits. Au sud, à l’est et à l’ouest se trouvaient trois étroites ouvertures d’où descendaient de longs sentiers abrupts jusqu’au centre de la cuvette. La cuvette elle-même était dépourvue d’arbres, sauf trois grands bouleaux argentés plantés au centre ; le reste du vallon était recouvert de pelouse et de pierres moussues. Sur le versant nord, se trouvait une source d’eau froide à laquelle les Ents, mais aussi Merry et Pippin pouvaient se rafraîchir.

Histoire externe

Dans le premier brouillon du chapitre Barbebois, Tolkien a d’abord nommé cette vallée Dernslade, de même signification que Derndingle2).

Note linguistique

Derndingle
Langueanglais (occidentalien)
SignificationLit. « profonde vallée ombragée et secrète », de dingle, « profonde vallée (ombragée) », et dern, « secret, caché ». Le terme représente le nom, très ancien, en parler commun donné par les Hommes au lieu de réunion des Ents. De ce fait, seul dingle est encore compris à l’époque. Dans Nomenclature of the Lord of the Rings, Tolkien indique de traduire « par sens, de préférence par des éléments obsolètes, poétiques ou dialectaux ».
Francis Ledoux traduit vraisemblablement par sens, avec Derunant, peut-être à partir de la racine bretonne derv, deru signifiant « chêne » et du suffixe -nant qui signifie « ruisseau, torrent », issu du gaulois *nantu « vallée » ; soit Derunant, « Vallée Boisée ».
Daniel Lauzon traduit poétiquement par Combelle-Close, « vallon fermé », à partir de combelle, « petite vallée, vallon ».
RéférenceRC, p. 768.

 
encyclo/geographie/forets/combelle-close.txt · Dernière modification: 26/01/2021 21:17 par Lennie
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2023