Interview de Clément Ribes

Interview réalisée en novembre 2020 sur les futures parutions des éditions Christian Bourgois, un an après sa nomination comme directeur des éditions.
Interview réalisée par Yann Morello et Audrey Morelle.
Photo © Antoine de Andrade

Un petit mot sur l'actualité, pour commencer. Face à la crise sanitaire et aux récents débats sur la fermeture des librairies, il apparaît aujourd'hui que le monde du livre est en souffrance. Pourriez-vous nous en dire plus sur la situation de la maison Bourgois dans ce contexte difficile ?

Clément Ribes : Il est vrai que le monde du livre, comme d’autres domaines de la culture d’ailleurs, a beaucoup souffert de la crise sanitaire que nous connaissons cette année. Les mois du premier confinement ont été durs mais heureusement, l’enthousiasme des lecteurs et l’énergie des libraires ont fait qu’au moment du déconfinement, les livres se sont très bien vendus. Cette activité très forte en librairie cet été a permis de minorer les dégâts d’un point de vue global. Notre rentrée littéraire — la première de la nouvelle équipe — s’est également très bien passée et a été accueillie avec curiosité et intérêt. La seule inconnue demeure cette fin d’année, mais les libraires ont été en mesure d’organiser très vite le click & collect — l’activité peut donc se poursuivre, et nous trouvons toujours le moyen de communiquer autour de nos nouvelles parutions. Nous espérons que les perspectives seront plus réjouissantes néanmoins pour l’an prochain.

Depuis notre dernier échange, avez-vous amélioré votre elfique ? Plus sérieusement, avez-vous eu le temps de lire de nouveaux ouvrages de Tolkien ?

Clément Ribes : Petit à petit je commence à mieux me repérer dans cette œuvre qui semble devenir toujours plus titanesque à mesure que je l’arpente. J’ai révisé mes bases (Le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux), exploré Le Silmarillion, et fait quelques détours dans Beren et Luthien — je suis donc toujours loin d’être un spécialiste, mais je progresse.

Votre prochaine publication en rapport avec Tolkien est le Cahier de Croquis du Hobbit d'Alan Lee, initialement prévu pour le 5 novembre. Dans le contexte actuel, la date est-elle maintenue ? Que pourriez-vous nous dire au sujet de cet ouvrage ?

Clément Ribes : La date du 5 novembre (jeudi, donc) est maintenue car comme je le disais plus haut, la chaîne du livre ne s’est pas arrêtée pour ce deuxième confinement. Nous sommes tous très heureux chez Christian Bourgois de pouvoir proposer aux tolkieniens convaincus ou aux néophytes ce très beau livre d’Alan Lee. Certains d’entre vous ont peut-être déjà lu le Cahier de Croquis du Seigneur des Anneaux. Ce nouvel ouvrage, traduit par Vincent Ferré, est dans la même lignée : il regroupe des textes d’Alan Lee sur la façon dont il a travaillé en tant qu’illustrateur du Hobbit et en tant que directeur artistique sur la trilogie que Peter Jackson en a tirée. Il comporte à la fois des crayonnés, des illustrations, des réflexions d’Alan Lee sur le travail d’adaptation et de création, et c’est une mine pour tous les curieux. En plus, certaines des illustrations figurant dans ce livre sont des inédits.

L'année dernière, vous nous aviez ravis avec l'annonce de la retraduction du Silmarillion dont la parution est annoncée pour 2021. Qu'est ce qui a motivé ce projet ?

Clément Ribes : Je suis ravi de vous avoir ravis, en l’occurrence ! Je peux à présent vous donner un peu plus de précisions quant à la date de parution de cette nouvelle traduction par Daniel Lauzon : le nouveau Silmarillion sortira à l’automne 2021, sûrement fin octobre, et nous avons hâte de lire vos réactions à ce sujet.
Ce projet est né de plusieurs choses. Tout d’abord, le fait que toute traduction, aussi brillante soit-elle, vieillit. On a coutume de dire qu’il faudrait retraduire tous les 50 ou 60 ans les grands textes, et je pense que ces dernières années, nous avons vu plusieurs preuves éclatantes du bien-fondé de cette position – je pense, par exemple, au 1984 d’Orwell brillamment retraduit par Josée Kamoun ou, il y a plus longtemps, la retraduction d’Ulysse, de James Joyce sous la direction de Jacques Aubert. La première traduction du Silmarillion date de 1978, donc la question se posait inévitablement.
Ensuite, la réception de Tolkien et son image ont beaucoup changé depuis les premières publications en français. De nombreux spécialistes ont produit un travail d’une très grande qualité sur l’importance de cette œuvre, non seulement pour le genre de la fantasy, mais aussi pour la littérature du vingtième siècle en général. Un texte s’enrichit de ses lectures, et plus les influences et références de Tolkien ont été mises à jour, mieux on a compris, également, comment l’on devait traduire Tolkien.
Et puis, des lecteurs attentifs, des tolkieniens passionnés, nous ont souvent pointé des inexactitudes, des faux-sens, des erreurs figurant dans la première traduction. Toutes ces raisons nous ont conforté dans l’idée qu’il était nécessaire, à présent, de retraduire ce texte fondateur. Et naturellement, nous nous sommes tournés vers Daniel Lauzon, qui avait si bien relevé le défi des précédentes retraductions.

« le nouveau Silmarillion sortira à l’automne 2021, sûrement fin octobre, et nous avons hâte de lire vos réactions à ce sujet. » C.R.

L'éditeur Harper Collins a annoncé la parution l'année prochaine d'un nouvel inédit de Tolkien, The Nature of Middle-earth, qui sera édité par Carl Hostetter. Est-ce qu'une traduction française est envisagée ?

Clément Ribes : Nous sommes en contact très régulier avec HarperCollins qui nous tient au courant de leurs projets et des futures publications autour de Tolkien en Grande-Bretagne. Ils nous ont parlé de The Nature of Middle-Earth, qui entre dans les projets que nous considérons — parmi d’autres. Nous n’avons pas encore pris de décision pour l’instant.

Fin 2018, nous apprenions que Tolkien allait rejoindre la prestigieuse collection de la Pléiade, mais depuis, plus de nouvelles. En avez-vous de votre côté ? Savez-vous comment cela va se passer ?

Clément Ribes : C’est en effet un projet en cours et je suis en lien avec l’éditeur de la Bibliothèque de la Pléiade. Mais je ne peux pas donner de détails pour l’instant sur cette édition.

Suite à la parution de la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux, nous avons entendu de nombreux lecteurs nous indiquer qu’ils espéraient la parution d'une édition intégrale reliée et illustrée, mais pour l'instant, celle-ci est toujours en attente. Par ailleurs, la précédente édition dans ce format, utilisant la première traduction et les illustrations d'Alan Lee, fait l'objet d'une forte spéculation sur les sites de vente d'occasion, allant parfois jusqu'à atteindre des prix de vente de plusieurs centaines d'euros. Ce grand format tant attendu est-il en projet ?

Clément Ribes : Nous sommes au courant de l’attente qu’il y a autour d’une possible future édition intégrale reliée et illustrée du Seigneur des Anneaux — et nous avons pu constater la spéculation qui règne autour de la première édition sur les sites d’occasion. Nous avons vraiment à cœur de pouvoir à l’avenir commercialiser une nouvelle version de cette intégrale, mais nous désirons aussi que les publications autour de Tolkien s’accordent le mieux entre elles. L’horizon que nous nous sommes donné pour cette nouvelle intégrale est 2023 — mais qui sait, ce sera peut-être pour plus tôt.

La Formation de la Terre du Milieu, quatrième volume de L'Histoire de la Terre du Milieu, est actuellement épuisée et si difficile à trouver qu'il est devenu le Graal de certains collectionneurs. Une réimpression est-elle envisageable un jour ou ce type d'ouvrage fait-il face à des contraintes rendant cette réimpression impossible ?

Clément Ribes : Pour le coup, je peux vous annoncer une date certaine. La Formation de la Terre du Milieu sera réimprimé et remis en vente (peut-être avec une nouvelle couverture) en octobre 2021, en même temps que le nouveau Silmarillion. Plus que quelques mois de patience, donc…

9780261103054.jpgSauron Defeated, dont la traduction française est prévue pour 2022

Avec l'arrivée prochaine de la très attendue série « Le Seigneur des Anneaux » produite par Amazon et dont l'intrigue semble se dérouler au Deuxième Âge, avez-vous envisagé une traduction de Sauron Defeated, le neuvième tome de L'Histoire de la Terre du Milieu, dont la troisième partie traite des différentes versions de la submersion de Númenor ?

Clément Ribes : Autre annonce certaine : le neuvième tome de L’Histoire de la Terre du Milieu est le prochain projet qui nous occupera après la publication du nouveau Silmarillion… Nous voudrions le publier à l’automne 2022.

« le neuvième tome de L’Histoire de la Terre du Milieu est le prochain projet qui nous occupera après la publication du nouveau Silmarillion… Nous voudrions le publier à l’automne 2022. » C.R.

Nous avons régulièrement des lecteurs qui s'étonnent de ne pas avoir autant de choix d'éditions en français qu'en anglais. Il existe notamment de nombreuses éditions reliées ou de luxe des différents ouvrages de Tolkien, comme la toute dernière édition des Contes et légendes inachevés, illustrée par John Howe, Alan Lee et Ted Nasmith. En 2013, nous avions d'ailleurs eu la chance de voir le Hobbit publié en version de luxe par les éditions Bourgois. Pourriez-vous nous expliquer de quelle manière se fait la sélection pour de tels projets et comment se passe la réalisation d’ouvrages dits de collection ? Enfin, pourquoi une telle différence avec le monde de l'édition anglo-saxon ?

Clément Ribes : Je vais commencer par la deuxième question. La différence qu’il y a en termes de choix d’éditions et de production entre HarperCollins, en l’occurrence, et Christian Bourgois, tient à la taille de nos maisons respectives : HarperCollins est, d’un point de vue mondial, un des très gros groupes d’édition possédant des filiales dans plusieurs pays. C’est donc une très grosse « machine » qui peut offrir au public très régulièrement des nouveautés autour de Tolkien, sous diverses formes. Chez Christian Bourgois, nous publions environ 25-28 nouveautés grand format par an, ce qui représente des situation et pratique éditoriales très différentes. Le fait que notre programme de publication annuel soit beaucoup plus réduit nous incite à faire des choix au sein de la production anglo-saxonne autour de Tolkien. Ces choix sont faits en concertation avec Vincent Ferré, dont le conseil nous est très précieux.
Néanmoins, il me tient à cœur d’offrir aux lecteurs français le plus possible d’ouvrages de Tolkien, et c’est pourquoi nous nous lançons, à partir de 2021, dans un projet global où, chaque année, nous publierons environ 3 titres, soit de Tolkien, soit autour de lui, ce qui est bien plus qu’auparavant. Vous me parlez de la toute récente édition des Contes et Légendes inachevés illustrés – elle fait partie des titres que nous envisageons dans ces futures publications à moyen terme.
Pour ne pas être trop concret ni technique concernant la production de ces ouvrages de collection, je peux vous dire que tout est chapeauté par HarperCollins, qui centralise la production de ces ouvrages en collaboration avec les éditeurs étrangers.

Y a-t-il une question que nous n’avons pas posée ou un sujet que nous n'avons pas traité, que vous souhaiteriez aborder pour conclure cette interview ?

Clément Ribes : Vous auriez pu me demander ce que ça fait de devenir l’éditeur français de Tolkien, et je vous aurais répondu que c’est à la fois excitant et impressionnant. Editer des livres est toujours indissociable d’un sentiment de responsabilité (nous sommes, après tout, responsable du destin d’un livre dans notre pays), mais avec Tolkien, ce sentiment est décuplé, car on sait que nous avons une grande communauté de lecteurs très à l’écoute et très désireuse de nous faire des retours sur ce que nous faisons. Ça, ça peut être impressionnant. Mais c’est contrebalancé par la joie, aussi, que l’on ressent à voir les lecteurs heureux et impatients des projets suivants.

Voir aussi

Sur Tolkiendil

Sur le net

 
tolkien/interviews/clement_ribes_2020.txt · Dernière modification: 04/11/2020 13:56 par Zelphalya
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2020