Entévière

RégionRohan
LocalisationÀ la frontière entre l’Estemnet et l’Ouestemnet
SourceAu pied du Methedras
ConfluentBouches de l’Entévière
Affluents connusSnawburna, Mering
En anglaisEntwash
En sindarinOnodló
Première traductionEntalluve1)
Entwash TJ
Voir aussiBouches de l’Entévière, Pas de l’Entévière, Val de l’Entévière
RéférencesSdA II-8 & 9 ; SdA III-2, 3, 4, 5, 6 & 9 ; SdA IV-5 ; SdA VI-3 ; SdA App. A ;
CLI III-II (iii), III-V
« Au flanc de la colline, la jeune Entévière, jaillissant de ses sources sur les hauteurs, s’élançait tumultueusement à leur rencontre, bondissant de pierre en pierre. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre III — Chapitre 4

L’Entévière, appelée Onodló par les Elfes, prenait sa source au pied du Methedras, le sommet le plus méridional des Montagnes de Brume. Elle traversait ensuite Fangorn, le Rohan et confluait avec l’Anduin aux Bouches de l’Entévière. Cette rivière était alimentée par deux affluents : la Snawburna, qui s’y jetait à une latitude sensiblement similaire à celle d’Edoras et la Mering qui y affluait au niveau du delta de confluence. L’Entévière constituait une frontière naturelle entre l’Estemnet et l’Ouestemnet ainsi que la frontière septentrionale de l’Estfolde.

Histoire externe

Dans les brouillons du Seigneur des Anneaux, le nom noldorin de ce lieu était Ogodrûth, probablement composé du nom *Ogod « Ent »2).

Note linguistique

Entwash
Langueanglais
Signification« Flot d’Ent » composé du nom en vieil anglais ent « géant » et du nom en anglais moderne wash dans le sens de « couler, s’écouler »
AnnotationsEntwash est une forme modernisée du nom en vieil anglais, la langue du Rohan, Entwæsc. Le terme est composé de wæsc « flot, flux d’eau » voire même « inondation ». D’après les directives de Tolkien, le suffixe doit être traduit selon son sens tout en conservant la racine ent- intacte.
Francis Ledoux traduit par Entalluve, sans doute formé de ent et -alluve, probablement dérivé du terme alluvion, issu du latin alluvio et qui avait pour sens « inondation, débordement » jusqu’au xixe siècle.
Daniel Lauzon semble suivre un cheminement similaire avec Entévière, constitué de ent et -évière, qui désigne une rigole ou un petit canal pour l’écoulement des eaux3). Un terme issu du latin aquarius « qui concerne l’eau ».
RéférenceRC, p. 796-770.
Onodló
Languesindarin
Signification« Entwash » composé des noms Onod « Ent » et (h)lô « flot, inondation, marécages »
AnnotationsDans l’Index inachevé du Seigneur des Anneaux, Tolkien a écrit ce nom Onodiōl
RéférencesLet. 168, p. 224 ; CLI II-App. D, p. 297 ; PE 17, p. 96 ; RC, p. 334

1) Dans La Communauté de l'Anneau, ce nom est écrit Entallure. Il est corrigé en Entalluve dans les deux tomes suivants.
2) The Treason of Isengard, Chapitre 13, p. 250.
3) Fenelon Paul. Vocabulaire de Géographie agraire, in Norois, n°41, Janvier-Mars 1964. p. 51-64.
 
encyclo/geographie/eaux/rohan/enteviere.txt · Dernière modification: 07/08/2021 18:07 par Agmar
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2021