Porte de Cornerouge

LieuSur le Caradhras, dans les Montagnes de Brume
Autre nomDimrill Stair (en anglais)
Escalier des Rigoles Sombres (première traduction)
Escalier de Ruisselombre (deuxième traduction)
En anglaisRedhorn Gate (ou Pass)
Première traductionPorte de Rubicorne
Autre nomCol du Caradhras
Référence(s)SdA, II-3, 6
« C’est au Val de Ruisselombre que nous nous rendons, dit Gandalf. Si nous franchissons le col qui a pour nom la Porte de Cornerouge, sous l’autre versant du Caradhras, nous descendrons par l’Escalier de Ruisselombre dans la profonde vallée des Nains. » — Le Seigneur des Anneaux — Livre II — Chapitre 3

La Porte (également Portail ou Col) de Cornerouge était un étroit défilé sur le col du mont Caradhras qui permettait de relier la Houssière, à l'ouest des Montagnes de Brume, à la Vallée de Ruisselombre sur leur versant est. Dans les hauteurs, le chemin se présentait comme un sentier abrupt surmonté de falaises sur la gauche et donnant sur le vide sur la droite ; par endroits, il était coupé par des éboulis. Sur le versant est, le passage était nommé Escalier de Ruisselombre en référence aux petites cascades du torrent Ruisselombre, que le chemin encaissé suivait en descendant de la Porte et qui alimentait le Miralonde. Avec le Haut Col, c’était l’un des rares passages pour traverser les Montagnes de Brume.

En 1150 TA, au cours des Jours d’Errance, les Fortauds empruntèrent le Col de Cornerouge depuis le Val d’Anduin pour aller s’installer dans l’Angle et en Dunlande. En 1356, une partie de ceux installés dans l’Angle repassèrent à l’est, peut-être par ce même chemin.

En 2509 TA, Celebrían voyage vers la Lothlórien pour aller visiter ses parents Celeborn et Galadriel quand sa suite fut prise en embuscade par des Orques et Celebrían enlevée. Elle fut torturée et blessée par une arme empoisonnée et malgré les soins d’Elrond, elle ne put guérir et partit pour les Havres Gris pour prendre le navire vers l’Ouest.

En 2790 TA, Thrór, alors Roi du Peuple de Durin en exil, franchit le Portail pour accéder à Azanulbizar et à la Porte Est de la Moria, dans laquelle il fut tué, ce qui provoqua la Guerre des Nains et des Orques, trois ans plus tard.

Les 11 et 12 janvier 3018 TA, la Fraternité de l’Anneau tenta de franchir le col pour accéder à la vallée de l’Anduin, mais fut prise dans une tempête de neige, bien qu’ils ne fussent pas à une grande altitude. Vaincu par le Caradhras, ils durent renoncer et redescendre pour prendre la route souterraine de la Moria. Quelques mois plus tard, le 6 septembre, après la fin de la Guerre de l’Anneau, sur le chemin du retour, l’escorte des Gardiens des Anneaux s’arrêta à nouveau au pied du Caradhras, en vue de la Porte et dirent au revoir à Galadriel et Celeborn qui retournaient en Lothlórien.

Bien que connu, par les films, sous le nom de Col du Caradhras, cette expression n’apparaît qu’une fois dans le Seigneur des Anneaux.

 
encyclo/geographie/reliefs/montagnes_de_brume/porte_de_cornerouge.txt · Dernière modification: 06/09/2020 23:43 par Agmar
Nous rejoindre sur https://discord.gg/cafByTS https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://www.instagram.com/Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - https://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2021