Lai de Leithian

SignificationLa libération des fers (sindarin)
« Parmi les récits de souffrance et de ruine qui nous sont parvenus de ces jours sombres, il y en a où la joie se mêle aux larmes, où une lueur subsiste sous l'ombre de la mort. Et aux oreilles des Elfes la plus belle de ces histoires est encore celle de Beren et de Lúthien. De leurs vies fut tiré le lai de Leithian, la Délivrance, qui est le plus long, à une exception près, des chants qui nous parlent des temps anciens, mais ici ce récit a pris moins de mots et aucune musique. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 19

Le lai de Leithian raconte l'histoire de Beren et Lúthien. Ce lai inachevé est à la base du texte en prose publié dans le Silmarillion. Le lai de Leithian est aussi appelé la Geste de Beren et Lúthien, ou encore l'Histoire de Beren et Lúthien la Jeune Elfe. Son auteur est inconnu.

Tolkien considérait ce récit comme le plus important du Silmarillion, car il pensait que >« les grandes lignes de l'Histoire du monde » sont écrites par >« ceux qui sont en apparence inconnus et faibles » (Lettres, n° 131.)

 
encyclo/arts/chants_et_recits/lai_de_leithian.txt · Dernière modification: 24/11/2010 14:17 par zelphalya
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager