Qenya

« Ces parlers des Teleri et les clans des Qendi et des Inwir vinrent plus tard avec de nombreux Solosimpi à Tol Eressea, où est désormais parlée une langue commune appelée qenya, d’après les Qendi qui habitent les provinces de l’intérieur et dont le dialecte constitue la racine et la base.
« Des formes d’autres sortes, en particulier des Solosimpi, apparaissent dans ce parler insulaire mais dans l’ouest lointain ; les Solosimpi parlent toujours leur ancien dialecte avec pureté et les Inwir, le clan royal, n’usent point entre eux dans les salles de Cortirion la langue commune plus relâchée, préservant encore une manière plus ancienne et plus archaïque qu’ils nomment l’inwelin: pourtant l’inwelin n’est pas en tous points plus archaïque. »1)
Parma Eldalamberon no 12 — « Qenyaqetsa » — « Qenya »

Lórien (© John Howe)

Le qenya était la dénomination initialement utilisée pour la langue vernaculaire ancienne du Premier Clan des Elfes uniquement (d’abord connus sous le nom de Lindar, les futurs Vanyar). À l’époque de l’Exil, cette langue était supposée être sortie de l’usage quotidien, mais servir à la communication entre les différentes tribus. Lorsque les Gnomes (ou Noldor) revinrent en Terre du Milieu, ils rapportèrent aussi l’usage du qenya.

Le telellin

Le « Qenya Lexicon » contient la première dénomination adoptée par Tolkien pour désigner la langue parlée par l’ensemble des Elfes du Premier Clan, le telellin. Cette langue faisait partie du groupe des langues koreldarines et se décomposait en deux dialectes, le qenya, langue vernaculaire, et l’inwelin, langue écrite, qui reste parlée par les Inwir, les membres de la Maison royale d‘Inwë.

Accessibilité
L'accessibilité des articles est indiquée par la couleur des anneaux : blanc, rouge ou noir.

Notes de lecture Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Articles de synthèse Articles de synthèse : Ces articles permettent d’avoir une vue d’ensemble du thème traité mais ils nécessitent une bonne connaissance des principales œuvres de J.R.R Tolkien.

Articles théoriques Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J.R.R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.

Difficulté
La difficulté est représentée par le nombre d'anneaux colorés. 1 (très facile) à 5 (très difficile).

Textes de Tolkien sur le qenya

Les Elfes à Koivienéni

Lire l'article « Les Elfes à Koivienéni »  Article théorique  Article théorique  Article théorique  Article théorique  Article théorique J.R.R. Tolkien — Novembre 1990
édité par Christopher Gilson & Patrick H. Wynne

La collection de manuscrits de J.R.R. Tolkien de l’Université Marquette de Milwaukee est une source abondante d’informations pour l’étude des langues elfiques créées par l’auteur. L’un des éléments les plus intrigants que l’on peut y trouver est une phrase en quenya relatant la venue d’Oromë à Koivienéni, les Eaux de l’Éveil.
Lire la suite

Introduction au qenya

« I·Lauki » : Une botanique qenya

Lire l'article « “I·Lauki” : Une botanique qenya »  Note de lecture  Note de lecture  Note de lecture David Salo — Janvier 1999
Cette liste, compilée par David Salo à partir du plus ancien lexique elfique de Tolkien, le « Qenya Lexicon » de 1915, regroupe des mots de qenya ayant trait aux plantes. David a aussi indiqué leurs noms latins. Beaucoup de ces mots ne dépareilleraient pas trop dans un contexte où le quenya mature serait utilisé, du moins tant que la phonologie est considérée.
Lire la suite

Le goldogrin et le qenya sont-ils « primitifs » ?

Lire l'article « Le goldogrin et le qenya sont-ils “primitifs” ? »  Article théorique  Article théorique  Article théorique Patrick H. Wynne — Avril 2004
Cet article provient du webzine Tengwestië. L’auteur s’interroge sur le bien-fondé du regard dépréciatif posé sur ses premières langues elfiques par un Tolkien, à la lumière des textes (grammaires, lexiques, …) publiés dans le fanzine Parma Eldalamberon les concernant.
Lire la suite

Grammaire du qenya

Suffixes agentifs et distinction des genres dans le « Qenya Lexicon »

Lire l'article « Suffixes agentifs et distinction des genres dans le “Qenya Lexicon” »  Article théorique  Article théorique  Article théorique Thorsten Renk
Pour autant que nous le sachions, le qenya ne fit jamais de distinction grammaticale du genre des noms (sous-entendant par exemple des formes distinctes de l’article défini, comme en allemand, ou des adjectifs, comme en latin). Il existe cependant certains mots désignant des personnes qui apparaissent par paires, une terminaison dénotant une personne masculine, l’autre une féminine.
Lire la suite

Préfixes intensifs dans « Les Étymologies »

Lire l'article « Préfixes intensifs dans “Les Étymologies” »  Article théorique  Article théorique  Article théorique  Article théorique Thorsten Renk
Les Étymologies » contiennent plusieurs exemples de formes que Tolkien nota être « intensives », dont certaines se forment au moyen d’un préfixe. L’entrée A- du VT 45, p. 5, est peut-être le meilleur point de départ pour les classifier. Nous est présenté un préfixe intensif a- « d’origine distincte, quoique de fonction similaire à la préfixation de la voyelle de base […] il pouvait être appliqué à des mots formés à part entière. »
Lire la suite

Blason

1) Version originale : « Those speeches of the Teleri and their clans of Qendi and of Inwir came after with many of the Solosimpi to Tol Eressea wherein is now spoken a common tongue called Qenya from the Qendi who inhabit its inner provinces and whose dialect is its root and base.
« Forms of other sort, especially of the Solosimpi, appear in this island speech but in the far west; the Solosimpi speak their old dialect still purely and the Inwir, the royal clan, use not among themselves in the halls of Cortirion the freer common tongue, cleaving yet to an older and more archaic manner that they name the Inwelin: Yet is Inwelin not in all things more archaic. »
 
langues/langues_elfiques/qenya.txt · Dernière modification: 02/02/2013 10:38 par Elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager