Vieux sindarin

« La sindarisation de ces noms en Fingon et Turgon montre une connaissance des changements phonétiques distingant le sindarin du telerin, mais ignore le sens des mots. Si ces noms avaient réellement été d’anciens noms sindarins, à l’époque de la venue des Exilés, ils auraient pris les formes Fingon et Turgon mais n’auraient pas eu la signification qu’ils avaient en quenya, s’ils avaient seulement été interprétables. Peut-être auraient-ils signifié “Chevelure-cri” et “Maître-cri”. Mais cela n’avait guère d’importance, puisqu’à cette époque, les anciens noms sindarins étaient fréquemment devenus obscurs à cause des changements phonétiques et étaient considérés comme des noms, sans être analysés. »1)
The Peoples of Middle-earth — Partie II — Chapitre 11 « The Shibboleth of Fëanor »

Beleg (© Anke Eissmann)

Le vieux sindarin est l’ancêtre direct du sindarin de Beleriand et des dialectes qui en dérivent. Chronologiquement, il apparaît après que les Teleri d’Aman se soient embarqués sur Tol Eressëa et avant que le système runique ne voit le jour en Doriath.

Accessibilité
L'accessibilité des articles est indiquée par la couleur des anneaux : blanc, rouge ou noir.

Notes de lecture Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Articles de synthèse Articles de synthèse : Ces articles permettent d’avoir une vue d’ensemble du thème traité mais ils nécessitent une bonne connaissance des principales œuvres de J.R.R Tolkien.

Articles théoriques Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J.R.R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.

Difficulté
La difficulté est représentée par le nombre d'anneaux colorés. 1 (très facile) à 5 (très difficile).

Le vieux sindarin : entre l’elfique primitif et le gris-elfique

Lire l'article « Le vieux sindarin : entre l’elfique primitif et le gris-elfique »  Article théorique  Article théorique  Article théorique Helge Kåre Fauskanger — Mars 1999
Le vieux sindarin est la dernière étape avant le sindarin (classique) dans l’évolution du quendien primitif vers le gris-elfique mature (entre le q. pr. et le v. sind., nous avons l’eldarin commun et le lindarin commun). Il fut développé et parlé en Beleriand, mais il semble qu’il se soit transformé en sindarin mature avant le retour des Ñoldor. Le vieux sindarin préserve le système phonologique de l’elfique archaïque bien mieux que ne le fait le sindarin.
Lire la suite

Blason

1) Version originale : « The Sindarizing of these names as Fingon and Turgon shows knowledge of the sound-changes distinguishing Sindarin from Telerin, but disregards meaning. If these names had actually been ancient Sindarin names they would at the time of the coming of the Exiles have taken the forms Fingon and Turgon, but they would not have had their Quenya meanings, if interpretable at all. Possibly they would have conveyed “Hair-shout” and “Master-shout”. But this did not matter much since old Sindarin names had by that time frequently become obscured by sound-changes and were taken as names and not analysed. »
 
langues/langues_elfiques/vieux_sindarin.txt · Dernière modification: 02/02/2013 12:41 par Elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager