L'Arc et le Heaume n°5 - Au-delà de la Terre du Milieu

Avril 2017

Édito

 L'Arc et le Heaume n°5 - Au-delà de la Terre du Milieu

« Les oiseaux faisaient leur nid dans l’Arbre. Des oiseaux étonnants : ah, comme ils chantaient ! Sous ses yeux même, ils s’accouplaient, éclosaient, poussaient des ailes et s’envolaient en chantant dans la Forêt. Car il voyait à présent que la Forêt était là aussi ; elle se déployait de part et d’autre et s’enfonçait dans le lointain. Les Montagnes luisaient à l’horizon. »
Feuille, de Niggle

L’œuvre de Tolkien pourrait se résumer à cette citation. Pour une grande part du public, elle se limite souvent à son univers inventé de la Terre du Milieu, avec en tête, bien évidemment, le Seigneur des Anneaux et le Hobbit, ainsi que, dans une moindre mesure, le Silmarillion. Tous trois forment l’Arbre de Tolkien. Pour autant, ces dernières années, Christopher Tolkien, poursuivant son travail d’exécuteur littéraire pour son père, ainsi que quelques autres éditeurs (Verlyn Flieger, Christina Scull et Wayne Hammond, etc.) ont continué de dévoiler à ce public cette Forêt et ces Montagnes cachées derrière l’Arbre.

Tolkien, loin d’être seulement l’inventeur de la Terre du Milieu, est le poète épique à qui l’on doit des œuvres telles que la Légende de Sigurd et Gúdrun ou la Chute d’Arthur, mais également le traducteur de Beowulf, ouvrages qui ont eu suffisamment d’écho pour trouver un public en dehors du monde anglophone et notamment en France (à la différence d’ouvrages antérieurs, comme Sire Gauvain et le Chevalier Vert, édité par Christopher Tolkien, ou Finn and Hengest, édité par Alan Bliss).

Tolkien, c’est aussi un auteur père, qui écrivait des contes pour ses enfants (Roverandom ou le Fermier Gilles de Ham par exemple) ou des lettres dans lesquelles il se faisait passer pour le Père Noël. Longtemps d’ailleurs, à l’aune du seul Hobbit, il fut jugé par la critique comme un auteur pour enfants, avec toute la condescendance que cette expression pouvait porter.

Enfin, Tolkien est également un chercheur brillant, mais dont les publications relativement peu nombreuses pour une carrière comme la sienne lui valurent là encore des critiques, de la part de ses pairs, qui considéraient qu’il perdait un temps précieux sur ses textes d’invention, temps qu’il aurait pu mettre à profit pour ses travaux professionnels. Pourtant, pour aussi rares qu’elles furent, ses publications professionnelles eurent souvent un retentissement important. Pour n’en citer qu’une, son essai « Beowulf: les monstres et les critiques » de 1936, a révolutionné la manière d’aborder et d’étudier ce poème vieil-anglais. Ce sont ces diverses facettes de Tolkien que ce cinquième numéro de l’Arc et le Heaume souhaite aborder dans ses pages.

Ce volume s’ouvre par les recensions des deux ouvrages les plus récemment parus en France : la Chute d’Arthur et Beowulf: traduction et commentaire. Vient ensuite un long dossier écrit à plusieurs mains, dans lequel nos auteurs présentent la plupart des travaux de Tolkien hors de son légendaire publiés à l’heure actuelle, depuis le Lai d’Aotrou et Itroun récemment réédité en langue anglaise et dont une publication française ne saurait tarder, jusqu’aux contes pour jeunes lecteurs comme Monsieur Merveille, en passant par des textes universitaires souvent inconnus hors de ce milieu comme Ancrene Wisse ou Chaucer as a Philologist: the Reeve’s Tale.

À la suite de ce dossier, Laura Martin-Gomez vous proposera une étude du conte Roverandom, dans lequel s’entremêlent références à la Terre du Milieu, à l’histoire réelle ou mythique de l’Angleterre et à l’Angleterre des années 1920. Répondant à l’essai de Laura Martin-Gomez, Éric Flieller s’intéressera quant à lui au fond de réalité du Fermier Gilles de Ham, un conte de fées finalement bien ancré dans les terres des Midlands que Tolkien affectionnait tant. Du côté des langues et écritures, Vivien Stocker vous présentera l’alphabet gobelin, ce système d’écriture utilisé par l’Ours Polaire Karhu dans les Lettres du Père Noël.

Également au sommaire de ce numéro, nous avons le privilège de vous présenter en version originale et pour la première fois en français, dans une traduction de Damien Bador, « la bataille du champ Oriental », un poème parodique écrit par Tolkien durant sa jeunesse qui illustre l’une des diverses facettes dont il était question en introduction.

Enfin, le volume se clôturera par une partie Détente composée de quiz, sudoku, mots mêlés et jeu des sept erreurs, imaginés par Yvann Guillot, Gwenc'hlan Hamon, Pascal Legrand et Audrey Morelle, et par la découverte croisée, par Vivien Stocker, de deux ouvrages d’inspiration pour Tolkien : le Roman du roi Arthur de Thomas Malory et le Kalevala d’Elias Lönnrot.

Ouvrez donc les pages de ce numéro de l’Arc et le Heaume comme vous écarteriez les feuilles de l’Arbre de Tolkien et découvrez avec nous le reste du paysage avec sa Forêt et ses Montagnes au loin…

Vivien Stocker,
Co-rédacteur en chef de l’Arc & le Heaume.

Sommaire

  • Éditorial
  • Actualités
    • La Chute d'Arthur — revue de Yannick Chazareng
    • Beowulf : traduction et commentaire — revue de Bertrand Bellet
  • Synthèses
    • Travaux sur Beowulf — Vivien Stocker
    • The Story of Kullervo — Vivien Stocker
    • La Légende de Sigurd et Gudrún — Bertrand Bellet
    • Le Lai d'Aotrou et Itroun — Bertrand Bellet
    • Sire Gauvain et le Chevalier Vert — Julien Mansencal
    • Pearl — Julien Mansencal
    • Sire Orfée — Julien Mansencal
    • Chaucer as a Philologist: The Reeve's Tale — Julien Mansencal
    • Le Retour de Beorhtnoth, fils de Beorhthelm — Damien Bador
    • Ancrene Wisse — Damien Bador
    • The Old English Exodus — Vivien Stocker
    • Middle English Losenger — Vivien Stocker
    • The Name 'Nodens' — Vivien Stocker
    • Du conte de fées — Solveig Boissay
    • Smith de Grand Wootton — Solveig Boissay
    • Feuille, de Niggle — Solveig Boissay
    • Le Fermier Gilles de Ham — Solveig Boissay
    • Lettres du Père Noël — Solveig Boissay
    • Monsieur Merveille — Yannick Chazareng
    • Roverandom — Laura Martin-Gomez
  • Essais
    • Roverandom — La « soupe » féérique de Tolkien — Laura Martin-Gomez
    • Dans le chaudron du conte : le « fond de réalité » de Fermier Gilles de Ham — Éric Flieller
  • Langues
    • L'alphabet gobelin des Lettres du Père Noël — Vivien Stocker
  • J.R.R. Tolkien
    • « La bataille du Champ Oriental » — J.R.R. Tolkien, traduction et présentation de Damien Bador
  • Détente
    • Sudoku du Fermier Gilles de Ham — Gwenc'hlan Hamon
    • Jeu des 7 erreurs de Monsieur Merveille – Pascal Legrand
    • Mots mêlés — Gwenc'hlan Hamon, Yvann Guillot et Audrey Morelle
    • Quiz – Audrey Morelle
    • Le Roman du roi Arthur de Malory et le Kalevala de Lönnrot : découverte croisée — Vivien Stocker
  • Rédaction
    • Tolkiendil
    • Auteurs et Illustrateurs
    • Table des illustrations

Photographies

Voir aussi sur Tolkiendil

 
asso/mag/mag5.txt · Dernière modification: 07/06/2017 09:34 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017