Noriaque

« Une vieille se trouvait tassée dans un panier
« Dix et sept fois plus haut que la lune.
« Où voulait-elle aller, je devais demander,
« Dans sa main elle tenait un balai.
« Je criais “vieille femme, vieille femme, vieille femme !
« “Où vas-tu, où vas-tu, enfin vers quelle cîme ?” »1)
Parma Eldalamberon no 16 — « Pre-Fëanorian Alphabets » — « Samples of “Banyaric”, “Sinyatic”, and “Noriac” »

Lúthien fuit Hirilorn (© Ted Nasmith)

Le groupe des alphabets noriaques regroupe en fait trois alphabets manifestement élaborés à la même époque par Tolkien : le noriaque, le banyarique et le sinyatique. Les trois alphabets se retrouvent sur un même document, ce qui tend à prouver que Tolkien envisageait leur coexistence dans le cadre du Légendaire. En-dehors de leur nom, on ne dispose guère d’information sur leur utilisation par les Elfes, vu que les seuls textes écrits dans ces trois alphabets sont en anglais.

Accessibilité
L'accessibilité des articles est indiquée par la couleur des anneaux : blanc, rouge ou noir.

Notes de lecture Notes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n’est requise.

Articles de synthèse Articles de synthèse : Ces articles permettent d’avoir une vue d’ensemble du thème traité mais ils nécessitent une bonne connaissance des principales œuvres de J.R.R Tolkien.

Articles théoriques Articles théoriques : La maîtrise globale des écrits de J.R.R. Tolkien est nécessaire pour bien saisir la portée des articles de cette catégorie, les sujets étant analysés de façon poussée par leurs auteurs.

Difficulté
La difficulté est représentée par le nombre d'anneaux colorés. 1 (très facile) à 5 (très difficile).

Index Tolkiendil des spécimens d’alphabets pré-fëanoriens (TPFS)

Lire l'article « Index Tolkiendil des spécimens d’alphabets pré-fëanoriens (TPFS) »  Note de lecture  Note de lecture  Note de lecture Tolkiendil — Octobre 2012
Il s’agit d’un index rassemblant l’ensemble des spécimens d’écriture pré-fëanorienne, appartenant à différents alphabets que J.R.R. Tolkien inventa entre 1924 et 1929. Cet index est un travail en perpétuelle progression, de nouvelles références étant ajoutées à mesure de leur parution. La numérotation de cet Index et les titres des différents spécimens se basent sur les listes publiées dans les Introductions aux « Pre-Fëanorian Alphabets » écrites par Arden R. Smith.
Lire la suite

Blason

1) Traduction :
« There was an old woman tossed up in a basket,
« Seventeen times as high as the moon;
« Where she was going I could not but ask it,
« For in her hand she carried a broom.
« Old woman, old woman, old woman, cried I!
« Oh whither, oh whither, oh whither so high? »
N.d.T. : Ce texte est entièrement écrit en banyarique dans la version originale.
 
langues/ecritures/noriaque.txt · Dernière modification: 02/02/2013 10:22 par Elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager