FAQ (Questions fréquemment posées)

Pourquoi une nouvelle traduction du Hobbit ?

Dans le cadre de la publication du Hobbit Annoté de Douglas Anderson par les éditions Christian Bourgois, Daniel Lauzon nous propose une nouvelle traduction du texte de J.R.R. Tolkien.



Daniel Lauzon a à son avantage, grâce notamment à son expérience sur les traductions des volumes 3, 4 et 5 de L'Histoire de la Terre du Milieu, une connaissance du monde et de l'œuvre de J.R.R. Tolkien que Francis Ledoux n'avait pas en 1969. C'est une des raisons pour lesquelles Francis Ledoux traduisait certains noms mais en laissa d'autres dans leur version originelle, ainsi Bilbo Baggins restait tel quel dans Bilbo le Hobbit, alors que Bilbon Sacquet est seulement apparu plus tard, lors de la traduction du Seigneur des Anneaux. Tolkien avait lui même laissé des instructions de traduction des noms à l'attention des traducteurs dans le texte Guide des noms du Seigneur des Anneaux, disponible dans The Lord of the Rings, Reader's Guide. Daniel Lauzon a donc cherché à respecter ces consignes dans cette nouvelle traduction. Sur l'exemple de Baggins, Daniel Lauzon a choisi de traduire Bessac. Tolkien explique dans son document que Baggins évoque Bag, ou Sac en français, cette idée est associée à la maison de Bilbo nommée Bag End (Cul-de-sac en français). D'autre part, cette nouvelle traduction permet de respecter l'allitération présente dans la version originale de Bilbo Baggins.



Il est à noter également que la loi française considère une traduction comme une œuvre originale du traducteur, le droit d'auteurs s'y applique donc. Ainsi, la traduction de Francis Ledoux ne peut pas être partiellement réutilisée au sein de la traduction de Daniel Lauzon.

Le Seigneur des Anneaux est-il une trilogie ?

Non, absolument pas. Comme le dit Tolkien, la division en trois volumes « a été un subterfuge jugé nécessaire à sa publication, en raison de la longueur et du coût. Il n’y a pas de vraie division en 3, de même qu’aucune des parties n’est compréhensible prise séparément. L’histoire a été conçue et rédigée comme un ensemble » (Lettres, #156).



Une trilogie, au sens premier, est une suite de trois œuvres littéraires (tragédies, romans), ayant chacune un début et une fin, et concourant à un même but, bien qu’aujourd’hui l’on ait tendance à appeler « trilogie » tout groupement de trois livres. Ainsi, la trilogie marseillaise de Pagnol, ou la trilogie des Fourmis de Bernard Werber sont réellement des trilogies, car traitant de trois histoires distinctes ayant le même thème, voire les mêmes personnages, au contraire du Seigneur des Anneaux.

Existe-t-il une biographie de J.R.R. Tolkien ?

L'unique biographie « autorisée » de Tolkien est J.R.R. Tolkien, une biographie (1978). Son auteur, Humphrey Carpenter, a eu accès à de nombreux documents privés qui rendent son ouvrage particulièrement précieux. La plupart des autres biographies générales de Tolkien, à l'image du livre de Michael Coren J.R.R. Tolkien, le créateur du Seigneur des Anneaux, sont nettement moins fiables et documentées, et donc guère recommandables.



Plusieurs ouvrages en anglais se penchent sur des pans bien précis de la vie de Tolkien, comme le livre de John Garth Tolkien and the Great War: The Threshold of Middle-earth (2003), focalisé sur la période 1911-1919. On peut également citer The Tolkien Family Album (1992), un recueil de photos de famille édité par deux des enfants de J.R.R. Tolkien, John et Priscilla.

Dans quel ordre lire les livres de Tolkien sur le Légendaire ?

Certains conseilleront l'ordre chronologique : commencer par Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés, puis enchaîner sur Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux. Cet ordre n'est pas le plus adapté pour une personne souhaitant découvrir J.R.R. Tolkien car Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés sont plus complexes à lire et peuvent donc saturer le nouveau lecteur par leur trop-plein d'informations. Nous vous conseillons plutôt de partir du plus simple au plus complexe soit : Le Hobbit, plus léger car destiné aux enfants, suivi du Le Seigneur des Anneaux et enfin Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés pour approfondir la lecture et vos connaissances sur le monde de J.R.R. Tolkien. Enfin, pour finir, vous pourrez lire les volumes de l'Histoire de la Terre du Milieu (History of Middle-earth).

Depuis avril 2007 est paru un nouvel ouvrage de J.R.R. Tolkien, Les Enfants de Húrin. Ce livre est paru en français le 21 février 2008. L'objectif de ce livre est de permettre de retrouver la plume de J.R.R. Tolkien de manière plus fluide que Le Silmarillion, comme Le Seigneur des Anneaux. Ainsi à partir de textes que l'on pouvait déjà lire dans Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés et d'inédits, Christopher Tolkien a reconstitué une histoire complète. Dans le cadre d'une lecture chronologique, Les Enfants de Húrin devient difficile à classer avant ou après Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés qui le contiennent, d'autant plus que l'histoire est complètement indépendante des récits suivants. Par contre d'un point de vue complexité, l'ouvrage pourra être lu après Le Seigneur des Anneaux mais avant Le Silmarillion.

Existe-t-il une suite au Seigneur des Anneaux ?

Outre un Épilogue, finalement laissé de côté et publié dans Sauron Defeated, Tolkien écrivit un texte intitulé The New Shadow, qui prenait place quelque temps après la guerre de l'Anneau, sous le règne d'Eldarion, le fils d'Aragorn. Cette « suite », où est évoqué un complot maléfique lié à un culte sataniste, ne dépassa pas quelques pages, et Tolkien explique pourquoi dans une lettre de 1964 : « J'aurais pu écrire un "thriller" autour de ce complot, de sa découverte et de son anéantissement - mais ce ne serait que cela. Ça ne vaut pas la peine de le faire. » Christopher Tolkien a publié ce texte dans The Peoples of Middle-earth.



Pour en parler sur le forum : http://forum.tolkiendil.com/showthread.php?tid=2397

Qu'est ce que les HoMe - les History of Middle-earth ?

C'est quoi HoMe ?



HoMe est l'abréviation de the History of Middle-earth (l'Histoire de la Terre du Milieu).



Bon, alors c'est quoi the History of Middle-earth ?



Ce sont douze livres compilant des textes de J.R.R. Tolkien et édités après sa mort (1983 ? 1996) par son fils, Christopher.



De quoi ça cause ?



De beaucoup de choses !



Mais encore ?



Les douze tomes présentent des textes totalement inédits de Tolkien. Ils consistent principalement en des ébauches du Silmarillion ou du Seigneur des Anneaux, mais contiennent également des textes indépendants liés à la Terre du Milieu et d'un grand intérêt. Citons par exemple des réflexions sur la vie et la mort chez les Elfes et les Hommes, des Étymologies qui contiennent un très grand nombre de termes des langues des Elfes, des annales du Premier Âge, et maints autres trésors. Tous les textes sont accompagnés d'un commentaire et de notes de Christopher Tolkien d'un usage souvent précieux.



Ça existe en français ?



Les cinq premiers tomes sont traduits. Ils sont parus chez Christian Bourgois (les deux premiers sont également parus chez Pocket, pour les moins fortunés).

On peut également trouver quelques textes traduits sur le Net par des amateurs.



C'est quoi les titres ?



1. The Book of Lost Tales 1 (Le livre des contes perdus)

2. The Book of Lost Tales 2 (Le second livre des contes perdus)

3. The Lays of Beleriand (Les lais du Beleriand)

4. The Shaping of Middle-earth (La formation de la Terre du Milieu)

5. The Lost Road (La route perdue)

6. The Return of the Shadow (Le retour de l'Ombre)

7. The Treason of Isengard (La trahison de l'Isengard)

8. The War of the Ring (La guerre de l'Anneau)

9. Sauron Defeated (Sauron vaincu)

10. Morgoth's Ring (L'anneau de Morgoth)

11. The War of the Jewels (La guerre des Joyaux)

12. The Peoples of Middle-earth (Les peuples de la Terre du Milieu)



Il existe également un index pour ces douze tomes. Il est parfois appelé HoMe 13.



Morgoth's Ring ? Morgoth avait un Anneau ?



Tolkien emploie ce terme dans un texte où il explique que tout comme Sauron avait instillé une partie de sa puissance dans l'Anneau Unique, Morgoth avait infusé son pouvoir dans tous les constituants d'Arda, car il était infiniment plus puissant que Sauron. Ainsi, Arda toute entière était l'Anneau de Morgoth, titre choisi par Christopher pour le tome 10 de son Histoire de la Terre du Milieu.



Où ça s'achète ?



Jetez un œil à la boutique des partenaires de Tolkiendil. Si vous ne pouvez pas acheter via Internet, essayez dans les grandes librairies (FNAC, etc.). Si vous n'y avez pas accès, essayez de les commander chez le libraire le plus proche.

 
tolkien/faq.txt · Dernière modification: 07/05/2008 04:15 (modification externe)
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014