Table des matières

Acrostiches

Minas Tirith (© Ted Nasmith)


En plus d'être un merveilleux narrateur, Tolkien était un habile poète. Nos auteurs se sont penchés sur un style que Tolkien n'a pas exploité : l'acrostiche, qui consiste à former un mot avec les initiales de chaque vers. Il est d'autant plus intéressant qu'il présente plusieurs contraintes : les contraintes poétiques usuelles, plus l'obligation de respecter l'initiale de chaque vers, et la nécessité de connaissances sur le sujet choisi, qui donnera toute sa valeur au poème puisqu'il tourne autour d'un mot précis. Place aux œuvres de nos auteurs…


Et soudain le silence par le chant fut rompu
Ainsi que le Néant, le Vide Noir et Nu!

 
arts/acrostiches.txt · Dernière modification: 25/02/2014 13:58 par Zelphalya
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager