Orocarni

Par Matthieu Vuillerme

Ombres orientales lointaines
Rouges, abruptes, escarpées
On ne saura jamais
Ce que vous cachez, hautaines
Au cœur secret de vos immenses vallées
Royaumes, duchés, comtés et empires
Naquirent un jour, peut-être puis périrent
Il n'y eut jamais personne pour nous le raconter.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/acrostiches/villes_forteresses_et_contrees/orocarni.txt · Dernière modification: 23/09/2009 12:24 par manthanomenos
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017