Orientaux

Autres nomsHommes Bruns
En anglaisEasterlings
« On dit qu'à cette époque les Hommes Bruns apparurent en Beleriand. Quelque-uns étaient déjà secrètement soumis à Morgoth et vinrent à son ordre, mais pas tous, car la nouvelle de l'existence de Beleriand, de ses plaines et de ses fleuves, de ses guerres et de ses trésors, s'était propagée très loin et en ce temps-là les pas errants des Hommes les menaient toujours vers l'ouest. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 18

En l'an 463 du Premier Âge, les Orientaux entrèrent en Beleriand. Ces hommes étaient petits, trapus, au teint mat et aux cheveux noirs. Certains étaient déjà acquis à la cause de Morgoth, qui leur avait promis les riches terres du Beleriand en échange de leurs services, mais d'autres étaient seulement attirés vers l'ouest, tout comme l'avaient été les Edain. Toutefois, Maedhros, voulant avoir le maximum de forces avec lui contre Angband, s'allia aux deux principaux chefs de ces Orientaux, qui se nommaient Bór et Ulfang ; mais si le premier et ses fils Borlad, Borlach et Borthand devaient être fidèles à Maedhros, Ulfang et ses fils Ulfast, Ulwarth et Uldor étaient secrètement soumis à Morgoth, et lors de Nirnaeth Arnoediad, ce fut leur trahison qui amena la victoire de Morgoth.

Cependant, ces traîtres durent déchanter : en effet, Morgoth trahit la promesse qu'il leur avait faite, et en guise de paiement, ne leur céda que les rudes terres d'Hithlum et de Dor-lómin, où ils vécurent misérablement, réduisant les survivants de la Maison de Hador à un semi-esclavage jusqu'à la fin du Premier Âge et la Guerre de la Grande Colère, au cours de laquelle ils combattirent peut-être contre l'armada de Valinor.


 
encyclo/peuples/hommes/orientaux1a.txt · Dernière modification: 02/02/2017 23:24 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017