Chanson de marche Hobbite - William Blanc

Cul-de-Sac (John Howe)

En me réveillant de bon matin
Histoire de me donner de l'entrain
Je prends un bon petit-déjeuner
Car j'ai devant moi une longue journée.
Alors hop, quelques toasts avec des œufs
Un peu de bacon pour faire descendre mieux
Puis une bière pour arroser tout ceci,
Et cahin-caha me voilà parti.
Au bout de deux heures, halte obligatoire
Je trouve une souche pour pouvoir m'asseoir
Et déballer mon premier en-cas
Que j'avais gardé par devers moi.
Alors hop, quelques sandwiches au jambon
Agrémentés de plusieurs cornichons
Puis une bière pour arroser ceci
Et cahin-caha me voilà r'parti.
Deux heures après, midi arrive déjà
J'entends gargouiller mon estomac
Je sors alors les couverts et la nappe
Car il faut toujours bien faire les agapes.
Allez hop, pour ne pas être en reste
Je fais pour digérer une bonne sieste,
Bois une bière pour donner de l'énergie
Et cahin-caha me voilà r'parti.
Deux heures à peine ont eu le temps de passer
Qu'un insidieux et lourd mal de pied
Me dit alors que le moment est bon
Pour manger une petite collation.
Allez hop, quelques beaux gâteaux sablés
Puis des fruits secs pour les accompagner
Évidemment une bière avec ceci
Et cahin-caha me voilà r'parti.
Les deux heures suivantes sont passées si vite
Que j'ai failli, parole de hobbit,
Sauter le quatre-heures, heureus'ment pour moi
Je suis prévenu par mon estomac.
Allez hop, un peu de lard fumé
Puis des gros oignons pour tout relever
Une petite bière car le salé en donne l'envie
Et cahin-caha me voilà r'parti.
Arrivé enfin à destination
Je sais de suite être dans une bonne maison
Car il m'attend là, tout préparé
Exprès pour moi un immense souper.
Allez hop, les voyages ça creuse tellement
Que dix fois je reprend des aliments
Et quelques bières pour que ce soit arrosé
Car cahin-caha je suis arrivé.
Les esprits chagrins auront beau dire
Mais si lourdement que j'ai pu partir
Je suis arrivé bien plus léger
À force de vider mon sac pour manger.
Allez hop, que les marches sont pratiques
Pour garder une ligne digne d'un hobbit
Et je le chante tellement je m'en réjouis
Avant cahin-caha d'aller au lit.

 
arts/poemes/blanc_william/chanson_de_marche_hobbite.txt · Dernière modification: 22/01/2009 20:10 par gandalf
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017