L'Unique – Daeron

Fait d'une main de maître,
Caché et en secret,
Façonnant chaque lettre
Muni d'un ciselet.
Sur son léger méplat
Galopant en surface
Bon nombre de prélat
Y ont perdu la face.
Révélé par la flamme
Un texte y apparaît
Parlant de neuf âmes
En vue du couperet.
Une histoire, un destin
Aux lourdes conséquences
Menant sur les chemins
Dans une triste danse.
Les divers porteurs
En ont payé le prix
Succombant aux malheurs
Dont ils étaient épris.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/l_unique.txt · Dernière modification: 08/12/2016 22:58 par Dαεrοη
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017