Les yeux vers les diamants du ciel – Daeron

La semaine est enfin fini
Après des journées de labeur.
Ce soir, au plus profond des heures
Mes yeux iront vers l'infini.

Je les compterai, une à une,
Valacirca, Soronúmë,
Ostelen, ma bien aimée,
Charmant Isil, notre lune.

Cette vision qui s'offre à moi,
Sur cette toile si profonde,
Me rend si petit face au monde
Me tirant des larmes, des joies.

Ô, grand Eru Ilúvatar
Merci beaucoup pour ce présent
Et ce spectacle bienfaisant
Nous incite à nous coucher tard.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/les_yeux_vers_les_diamants_du_ciel.txt · Dernière modification: 23/09/2017 13:59 par Maglor
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017