Sylvebarbe – Daeron

Haut de quatorze pieds,
Son air de patriarche
Sous un épais houppier,
Se ressent dans sa marche.

Sous sa face d'écorce,
Gît une barbe blanche,
Qui lui cache le torse
Et choit en avalanche.

La forêt de Fangorn,
Où il fît son sanctuaire
Sa voie profonde et morne,
Résonne dans les airs.

En scrutant à la ronde,
Des cimes de son refuge,
Il observe le monde,
Mais nullement le juge.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/sylvebarbe.txt · Dernière modification: 09/12/2016 22:05 par Dαεrοη
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017