Poème de l'Anneau - Divitiac

L'Anneau Unique (John Howe)

NdlR : Ce poème est une traduction libre du poème de J.R.R. Tolkien “Poem of the Ring”.

Pour les Elfes sous les cieux,
Trois Anneaux souverains ;
Dans les foyers ténébreux
Sept aux seigneurs des Nains ;
Pour les Hommes du trépas,
Neuf présents éphémères ;
Un pour le terrible Roi
Sur son trône de fer
À Mordor, pays de feu,
D'ombres et de colère.
Un Anneau fait pour régner.
Un pour voir et savoir,
Un Anneau pour amener
Et lier dans le noir.
À Mordor, pays de feu,
D'ombres et de colère.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/divitiac/poeme_de_l_anneau.txt · Dernière modification: 29/09/2011 16:09 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017