La Chute de Fingolfin – Maria Kayed

Cet élément a été publié dans le Calendrier Tolkiendil 2012.

 Calendrier Tolkiendil 2012

La chute de Fingolfin - Rémi Grabisch

Loin d'Angband je portais son noble corps cassé
Très Haut Roi des Noldor, le porteur de Ringil
Sentant la Fin, défiait Morgoth le Rusé
Fort, majestueux comme Oromë était-il.

Seul il chevaucha et, aux portes du Tyran
Le cor sonna haut et fort, clamant son défi
Et le Vala monta, grand, sombre, effrayant
Le Roi brilla comme une étoile dans la nuit.

Grond rudement frappait la terre qui tremblait
Fingolfin s'esquivait toujours. Et, par sept fois
Il arriva à blesser Morgoth qui criait
De douleur. Les cris remplirent le Nord d'autrefois.

Mais le Grand Roi se fatigua et il tomba
Une fois, deux fois, trois fois, il dû s'agenouiller
Cependant, en guerrier, il se releva
Puis tomba pour ne plus jamais se relever

Melkor posa son pied sur le cou du Grand Roi
Qui, désespéré, y enfonça son épée
Ringil a été levée pour la dernière fois
Puis la main du Roi tomba sur la terre séchée.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/kayed_maria/la_chute_de_fingolfin.txt · Dernière modification: 12/12/2016 14:51 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017