Glaurung détruit Nargothrond - Céline Muller

Cet élément a été publié dans le Calendrier Tolkiendil 2007.

 Calendrier Tolkiendil 2007

Le tonnerre gronde dans la vallée
Ses éclairs empourprés rutilent
D’un feu mauvais il fait frémir
Les cœurs pourtant pleins de bravoure.
Nargothrond se vêt d’armures et d’acier
Bravant le destin ô tant redouté.
Déjà le Narog est souillé, les hordes s’avancent
Criant, blasphémant, les terribles Glamoth s’élancent.
Et le voici !
Immensité. Sa colère est un brasier.
Aucun ne résiste sa voix sait enjôler.
Son souffle brûlant est une flamme mortelle.
Ses yeux peuvent sceller un avenir cruel.
L’armée s’ébranle, elle s’écrie :
Glaurung le Ver avec eux est ici !
Malheur ! Voilà venu Urulóki ! »
Orodreth dans les premiers rangs, tombé,
Túrin dans la mêlée, ensorcelé.
Et le sang sur les glaives a coulé,
Et les larmes sur les joues ont charrié.
La belle victoire fut de ruse maligne
Et l’hiver sur Nargothrond se mâtine.
La peur arpente, elle s’insinue au-delà
Par les sentiers boiser de Brethil elle va.
Túrin emplit de méfiance la devance
Soulageant maléfices et malveillances.
Mais sommeillent encore les paroles profanes
Quand Gurthang pourfend et libère son âme.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/muller_celine/glaurung_detruit_nargothrond.txt · Dernière modification: 13/04/2009 21:57 par manthanomenos
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017