Une voix elfique - Julie Quilliou

À l'orée de la nuit tombante
J'entends une voix,
Une voix douce et envoûtante,
Qui chante tout bas

Dans une langue ancestrale
Que son chant aiguise,
Et je la comprends sans mal
Sans l'avoir apprise !

Elle se souvient d'un royaume,
Lointain dans le temps ;
Sa chanson est comme un baume
Et il y a dedans

Un peu de la grâce enfantine
Qui allait si bien
Aux demoiselles eldarines
Dans les temps anciens…

Mais je ne vois femme ni homme
Au détour du bois ;
Et pourtant j'entends que résonne
Toujours cette voix…

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/quilliou_julie/une_voix_elfique.txt · Dernière modification: 26/04/2009 04:06 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017