Cul-de-Sac - S. Veyrié

Cet élément a été publié dans le Calendrier Tolkiendil 2008.

 Calendrier Tolkiendil 2008

Il observait, Bilbo, son trou
Cette demeure qu'il habite
Dans la vieille maison hobbite
Le parquet craque, droit peu ou prou
La neige passe à travers l'huis
Le vent pénètre par les fentes
Des portes rondes sous la pente
Que j'y reste tant que je puis !

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/veyrie_s/cul_de_sac.txt · Dernière modification: 20/04/2016 15:11 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017