Festival Zone Franche 2011

Festival Zone Franche de Bagneux les Samedi 13 et Dimanche 14 février 2010

Présentation

 Festival Zone Franche

La banlieue, elle aussi, a le droit de rêver…

Science-fiction, fantastique, fantasy, contes…
… sont autant de genres littéraires qui nous offrent des récits à la fois très éloignés et très proches de nous. En nous invitant dans des univers qui bouleversent nos réalités et remettent en question nos systèmes de valeurs, ils nous aident à construire notre imaginaire. Ils nous invitent à regarder ailleurs et autrement, un ailleurs dans l’espace et dans le temps qui constitue parfois un bon point de vue pour comprendre ce qui se passe ici et maintenant.

Zone Franche : salon des éditeurs indépendants de l’imaginaire
Face aux grands groupes éditoriaux, qui représentent la plus grande part du marché, de multiples éditeurs indépendants ont trouvé un mode de production économiquement viable et rentable. Aux côtés des plus importants, comme Bragelonne, l’Atalante ou Mnémos, pour ne citer qu’eux, des petites structures éditoriales font, elles aussi, un remarquable travail et n’hésitent pas à donner leur chance à de jeunes auteurs.
Le festival bénéficie de la confiance de ces éditeurs et de leurs auteurs, et ils sont, chaque année, plus nombreux au rendez-vous. C’est sur leurs stands que dédicaceront plus de 130 auteurs, des jeunes talents, mais aussi une belle palette d’auteurs confirmés. Viviers de la création, les associations de Fanzines et de webzines seront également nombreux au programme de l’édition 2011.

L’ouverture au monde
Pour la première fois, Zone Franche s’ouvre au monde en accueillant trois auteurs qui représentent respectivement le Canada (Richard D. Nolane), l’Espagne (Juan Miguel Aguilera) et la Belgique (Yal Ayerdhal).

Du jeu de rôle à la lecture
Loin de remplacer la lecture, le jeu de rôle, véritable outil de développement de l’imaginaire, ne cesse de créer des lecteurs parmi les jeunes, et de nombreux auteurs sont nés de sa pratique. Depuis le début, Zone Franche, grâce à la collaboration active de la Fédération Française des jeux de rôle, leur donne une place importante, tant au niveau de l’espace que de la table ronde qui leur est chaque année dédiée.

De la lecture à l’écriture
Il suffit de faire un tour sur Internet pour voir que l’écriture est une forme d’expression bien vivante chez les jeunes. Blogs, webzines, fanzines sont autant de supports qui leurs permettent de publier leurs premiers écrits, de se rencontrer et d’oeuvrer ensemble. Ce sujet fera l’objet d’une table ronde, à laquelle participeront des jeunes issus de ces communautés d’écriture.

Les racines de l’imaginaire
Devant le succès des thèmes mythologiques, lors des précédentes rencontres, le Festival s’enrichit désormais d’un colloque, qui réunit des universitaires spécialistes des grands textes « merveilleux » de l’Antiquité. Les communications 2011 se déclineront sur le mythe du héros.

Au service des acteurs du livre
Autre grande première de l’édition 2011, le festival ouvre un jour plus tôt, et consacre le vendredi à une journée professionnelle à destination des auteurs, illustrateurs, traducteurs, bibliothécaires, lycéens et collégiens. De nombreuses tables rondes sont organisées, sur des questions d’aspect pratique et professionnel.

 
asso/manifestations/zone_franche/cr_2011.txt · Dernière modification: 05/12/2013 14:04 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017