Lairelossë

SignificationNeige d'été (quenya)
« C'était le plus grand charme de Númenor, et le souvenir devait s'en perpétuer dans les chants bien longtemps après qu'ils eurent péri à jamais, car rares furent ceux qui fleurissent à l'est du Pays du Don : l'oiolairë et le lairelossë, le nessamelda, le vardarianna, le taniquelassë, et le yavannamirë, avec ses fruits sphériques et de couleur écarlate. » Contes et légendes inachevés : le Second Âge - Une description de l'île de Númenor

Le lairelossë était un arbre odorant qui poussait principalement en Nísimaldar, une région de l'ouest de Númenor. Il avait été apporté par les Elfes de Tol Eressëa, de même que l'Oiolairë, le Nessamelda, le Taniquelassë, le Vardarianna, le Lavaralda ou bien encore le Yavannamírë. De ces arbres émanaient de doux arômes, d'où le nom donné à la région dans laquelle ils croissaient et se multipliaient le mieux, le Nísimaldar « arbres aromatiques ».

,

 
encyclo/biologie/flore/lairelosse.txt · Dernière modification: 18/08/2011 11:44 par Elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014