The Shibboleth of Fëanor

par Julien Mansencal

Date d'écritureaprès février 1968
PublicationPartielle dans les Contes et légendes inachevés : le Second Âge
Presque complète dans The Peoples of Middle-earth
Fragments restants dans Vinyar Tengwar n° 41

The Shibboleth of Fëanor est un texte principalement linguistique : il explique les raisons et les conséquences du passage du Þ au s en quenya, changement basé sur un « goût » phonétique et théorique des Ñoldor. Cependant, il provoqua une scission parmi les Ñoldor : en effet, Fëanor, le plus talentueux des linguistes, refusait cette transformation en souvenir de sa mère, Míriel Þerindë, qui tenait au Þ de son nom. En outre, le fait qu'Indis, nouvelle femme de son père Finwë, ait adopté le s n'arrangea guère les choses entre elle et son beau-fils. Cet élément linguistique apparemment dérisoire contribua à envenimer les relations au sein des Ñoldor, ce que reflète le titre du texte1), d'origine biblique :

5. Galaad s’empara des gués du Jourdain du côté d’Éphraïm. Et quand l’un des fuyards d’Éphraïm disait : Laissez-moi passer ! les hommes de Galaad lui demandaient : Es-tu Éphraïmite ? Il répondait : Non.
6. Ils lui disaient alors : Hé bien, dis Schibboleth. Et il disait Sibboleth, car il ne pouvait pas bien prononcer. Sur quoi les hommes de Galaad le saisissaient, et l’égorgeaient près des gués du Jourdain. Il périt en ce temps-là quarante-deux mille hommes d’Éphraïm. (Livre des Juges, 12:5-6)

Le texte proprement dit est suivi d'une note linguistique (omise de The Peoples of Middle-earth et publiée dans Vinyar Tengwar n° 41), d'une autre sur les coutumes des Elfes concernant leurs noms, et d'un excursus sur les noms des descendants de Finwë, où apparaissent nombre de nouveaux noms pour les Eldar qu'on connaît, et même des personnages jusqu'alors inconnus, comme Findis et Lalwen, filles de Finwë et Indis, ou Argon, troisième fils de Fingolfin. En outre, des modifications significatives sont apportées à la mythologie telle qu'elle existait : ainsi Orodreth devient-il le fils d'Angrod, et l'histoire des deux fils jumeaux de Fëanor, Amrod et Amras, est radicalement transformée : l'un d'eux était censé mourir par erreur lors de l'incendie des navires des Teleri à Losgar, ayant dormi à bord des navires prétextant un manque de confort à terre, mais il est probable qu'il ait projeté de rentrer en Aman.

1) Il provient de Christopher Tolkien, son père n'ayant pas donné de titre à cet essai ; mais ce terme de shibboleth est employé dans le texte (p. 336).
 
tolkien/resumes/home12/the_shibboleth_of_feanor.txt · Dernière modification: 08/11/2009 10:59 par elendil
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014