Île de Balar

« Melian leur enseignait ce qu'ils désiraient apprendre et Thingol leur offrait des perles que Círdan lui apportait, car on les trouvait nombreuses sur les hauts-fonds qui entourent l'île de Balar. Or les Naugrim n'avaient jamais rien vu de tel et ils les tenaient en grand prix. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 10

Afin de traverser Belegaer et atteindre Aman, les Vanyar et les Noldor embarquèrent sur une île déracinée du fond des océans par Ulmo, mais la pointe de celle-ci était empêtrée dans les hauts fonds de la baie de Balar, et elle se décrocha du reste de ces terres, formant l'île de Balar. Elle resta longtemps inhabitée mais avait acquis une certaine renommée grâce aux nombreuses perles qu'on trouvait en ses alentours.

Quand la menace de Morgoth se fit plus forte, les Falathrim entreprirent l'exploration et l'aménagement des lieux pour en faire un dernier refuge en cas de malheur. Précaution fort utile, puisque le Siège d'Angband fut brisé lors de la bataille de Dagor Bragollach. Círdan finit par s'y réfugier avec le jeune Gil-galad lorsque les havres de Brithombar et Eglarest tombèrent entre les mains des Orques, un an après Nirnaeth Arnoediad. Leurs rangs furent complétés par ceux des survivants des Havres du Sirion qui avaient survécu à l'attaque lancée par les Fils de Fëanor pour récupérer le Silmaril.

,

 
encyclo/geographie/eaux/iles/ile_de_balar.txt · Dernière modification: 11/01/2017 14:36 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017