Le Hobbit : une chronologie

Vivien Stocker – septembre 2014
Note de lectureNotes de lecture : En tant que présentations ou compilations, ces articles sont les plus accessibles à tous les lecteurs. Aucune connaissance sur J.R.R. Tolkien n'est requise.

La chronologie des évènements du Hobbit est particulièrement peu développée dans le roman. Il n'existe, en tout et pour tout, que 3 dates précises qui encadrent littéralement le récit : la date du 21 avril 2841 TA, qui est la date de départ du père de Thorin pour sa propre expédition vers Erebor, cent ans avant l'époque du récit mais qui permet de déduire la date de la réception chez Bilbo ; la date d'arrêt à Fendeval, lors du voyage de retour, le 1er mai 2942 TA et enfin son retour à Cul-de-Sac, pendant la vente aux enchères, le 22 juin 2942 TA. Lors de l'écriture du SdA, Tolkien ajoute également la date d'arrivée de la compagnie à Bourg-du-Lac, le 22 septembre 2941 TA, en la faisant correspondre à la date de l'anniversaire de Bilbo. Entre chacune de ses dates, Tolkien a parfois précisé quelques durées de voyage ou de séjour ici et là, permettant d'avoir des idées relativement précises mais qui restent des estimations.

En 1960, Tolkien s'essaye lui-même au jeu de reconstruire une chronologie pour son roman, lorsqu'il tente de faire coïncider les temps et distances de voyage de Bilbo avec ceux de la Fraternité de l'Anneau. À cette époque il a ainsi développé quatre chronologies, qui furent été publiées en 2007 et 2011 dans The History of the Hobbit.

La première entreprend de concilier la chronologie depuis le départ de la compagnie jusqu'à Fendeval, avec celle du même parcours effectué plusieurs décennies plus tard par Frodo1). Bien qu'intéressante, cette chronologie rajoute des étapes dans le scénario du Hobbit, étapes que Tolkien avait ajoutées lors de la réécriture des trois premiers chapitres (comme par exemple, une étape à Brie puis à Montauvent). Nous l'avons donc laissée de côté.

La seconde chronologie fait suite à la précédente en s'attardant sur le voyage entre Fendeval et l'arrivée à Bourg-du-Lac2). Cette partie nous est beaucoup plus utile que la première car Tolkien s'est tenu au texte du Hobbit d'origine. Néanmoins, comme nous le verrons, seule la partie jusqu'à l'arrivée à Grand'Peur est conciliable avec le récit. Tolkien a d'ailleurs abandonné cette chronologie devant la difficulté à dater les étapes du voyage dans la forêt.

Une troisième version reprend la première partie du voyage, de Hobbiteville à Fendeval3). À ces trois versions s'ajoutent parfois quelques notes éparses que nous avons volontairement mis de côté. Enfin, la dernière est une chronologie jour par jour des évènements conduisant à la bataille des Cinq Armées, depuis le moment où Bilbo ouvre la porte secrète d'Erebor jusqu'aux pourparlers entre Thorin et Bard4). Lorsque nous citons le Hobbit de 1960 pour référence, il s'agit indifféremment de l'une de ces trois dernières chronologies.

En plus des aides fournies par Tolkien, nous avons aussi consulté la chronologie proposée par Karen W. Fonstad, dans son Atlas of Middle-earth qui, à l'époque, ne devait posséder que le texte du Hobbit et les informations disponibles dans le Seigneur des Anneaux et ses brouillons. Par ailleurs, les dates des évènements antérieurs au Hobbit sont issues de l'appendice B du SdA.

Pour faciliter la présentation, nous avons juger bon d'utiliser un simple code couleurs. Une date en vert signifie qu'elle est connue précisément dans le roman du Hobbit ou dans le Seigneur des Anneaux. Il s'agit, entre-autres, des quatre dates citées ci-dessus. À partir de ces dates, certaines sont déductibles avec une très bonne précision et sont présentées en bleu. Ensuite, en orange, les dates qui sont estimées avec plus ou moins de précisions soit parce qu'il existe un jour de référence (le Jour de Durin, par exemple), soit parce qu'on peut les estimer par calcul au regard du texte. Enfin, en rouge, ce sont des dates, ou plus exactement des périodes, supposées et qui correspondent notamment au séjour dans Grand'Peur et à la bataille des Cinq Armées. Pour la plupart des dates, nous précisons dans les remarques des informations sur la manière dont nous parvenons à ces estimations.

Avant le Hobbit

2770 TA : Smaug attaque l'Erebor et le Val et prend possession de la Montagne. Les Nains menés par Thrór fuient vers l'ouest.

2790 TA : Thrór est tué par Azog dans la Moria. Les Nains se rassemblent pour mener leur vengeance.

2793 TA : Début de la Guerre des Nains et des Orques.

2799 TA : Bataille d'Azanulbizar. Azog est tué par Dain II et les Orques mis en déroute. Les Nains se dispersent : Dain dans les Collines de Fer et Thráin II et Thorin II dans les Montagnes Bleues.

21 avril 2841 TA (H, chap. 1) : Thráin prend la tête de la première expédition pour reprendre Erebor, mais Sauron le traque sur le chemin.
Remarque : Il s’agit de l’une des trois seules dates précises connues dans le Hobbit.

2845 TA : Thráin est finalement emprisonné par Sauron dans les cachots de Dol Guldur et son anneau de pouvoir lui est repris.

2850 TA : Gandalf se rend à Dol Guldur et découvre que le Nécromancien est Sauron. Il y trouve Thráin emprisonné, lequel lui transmet la clef et la carte de Thrór avant de décéder.

2851 TA : Gandalf essaye de persuader le Conseil Blanc d'attaquer Dol Guldur, mais Saruman s'y oppose fortement.

2890 TA : Bilbo naît en Comté.

2921 TA : Gandalf fait sa dernière visite en Comté avant l’expédition d’Erebor. Bilbo a alors trente-et-un ans.

15 mars 2941 TA (SdA, App. A) : Gandalf et Thorin Lécudechesne se rencontrent à Bree et se rendent aux Montagnes Bleues pour discuter de la situation qui les préoccupe. Thorin évoque son idée de se venger de Smaug.

Pendant le Hobbit

Mardi 26 avril 2941 TA (H, chap. 1) : Gandalf se présente devant la maison de Bilbo et lui propose une aventure.
Remarque : Cette date est déduite d’après la date anniversaire du départ de Thráin, qui tombait le jeudi précédent la rencontre, en date du 21 avril. Le texte de « l’Expédition d’Erebor », dans le Hobbit annoté, est décalé d’une journée par rapport au décompte du Hobbit, donnant la date du mardi 25 avril 2941 pour la rencontre de Gandalf et déplaçant ainsi les deux dates suivantes.

Mercredi 27 avril 2941 TA (H, chap. 1) : Thorin et ses compagnons s'invitent chez Bilbo et présentent leur quête.
Remarque : À l’instar de la date précédente, le jour est certain du fait de la date anniversaire du départ de Thráin.

Jeudi 28 avril 2941 TA (H, chap. 1) : Gandalf pousse Bilbo à rejoindre Thorin et ses compagnons. Départ de Thorin & Co.
Remarque : À l’instar des deux dates précédentes, le jour est certain du fait de la date anniversaire du départ de Thráin.

31 mai 2941 TA : Gandalf disparaît brutalement. La compagnie rencontre les 3 trolls.
Remarque : Il n’existe aucune date précise dans le Hobbit, dans sa version finale. Néanmoins, la première version publiée en 1937, Bilbo indique clairement que ce jour est la veille du 1er juin. D’ailleurs Tolkien, dans sa chronologie du Hobbit de 1960, précise qu’il doit s’agir du 31 mai, ce qui correspond parfaitement. Fonstad propose une date relativement similaire, le 29 mai.

1er juin 2941 TA : Gandalf sauve les Nains et Bilbo grâce au lever du soleil qui pétrifie les trolls. Ils repartent en fin de journée.
Remarque : Cette date est déduite de la précédente.

04 juin 2941 TA : Thorin & Co. arrivent à Fendeval en fin de journée.
Remarque : Selon le récit du Hobbit, ils passent le gué de Bruinen au minimum 3 jours après leur sauvetage par Gandalf, peut-être plus. Fonstad donne la date du 4 juin suivant de près Tolkien dans le Hobbit de 1960, qui donne le 3 juin. Cependant, si Gandalf sauve le groupe 3 jours avant, ils ne peuvent arriver à Imladris que le 4 juin. La compagnie met donc 38 jours pour parcourir la distance Hobbiteville - Fendeval quand Frodo et ses compagnons n'en mettent que 28 jours.

23 juin 2941 TA : Elrond identifie les épées et déchiffre la carte de Thrór.
Remarque : le récit indique qu’Elrond déchiffre la carte la veille de la mi-été, cf. date suivante.

24 juin 2941 TA : Départ d'Imladris pour traverser les Montagnes de Brume.
Remarque : Le récit indique que le départ a lieu « aux premières lueurs du jour le plus long de l'année » mais sans dater précisément ce jour. Tolkien note 24 juin dans sa chronologie de 1960, ce que semble confirmer Anderson dans le Hobbit annoté, l'approchant du jour de la St-Jean traditionnel.

04 juillet 2941 TA : Thorin & Co. sont capturés par les Gobelins. Gandalf disparait pendant la capture. La compagnie est amenée devant Grand Gobelin. Gandalf tue le Grand Gobelin et la compagnie s'enfuit dans les galeries. Dori qui portait Bilbo tombe et ce dernier disparaît. Bilbo trouve l'anneau et rencontre Gollum.
Remarque : Tolkien, dans le Hobbit de 1960, donne le 4 juillet pour le jour de la capture et une durée de 3 jours pour l’ensemble du passage dans les tunnels gobelins. Fonstad est, quand à elle, déjà à la date du lundi 16 juillet, ce qui semble très peu probable au regard du récit.

07 juillet 2941 TA : Bilbo découvre le pouvoir d'invisibilité de l'anneau et suit Gollum jusqu'à la sortie. Bilbo rejoint les Nains et Gandalf.
Remarque : Suivant la remarque précédente qui donne une durée de 3 jours chez les gobelins, Tolkien donne le 07 juillet, pour la sortie, dans le Hobbit 1960. Fonstad est d’accord sur la durée de 3 jours, mais suivant sa chronologie est déjà au jeudi 19 juillet. À partir de là, nous ne suivons plus Fonstad, jusqu’à nouvel ordre.

Nuit du 07-08 juillet 2941 TA : La compagnie est poursuivie par les orques et les wargs et se réfugie en haut des arbres. Les aigles secourent la compagnie et les emportent dans leurs aires.
Remarque : Date déduite de la précédente au regard du texte.

08 juillet 2941 TA : Les aigles déposent les Nains sur le Carroc. Gandalf conduit la compagnie près de la maison de Beorn. Il raconte l'histoire de la compagnie à Beorn tandis que les Nains le rejoignent deux par deux. Beorn part dans la nuit pour confirmer l'histoire de Gandalf.
Remarque : Par déduction, nous retombons sur le calcul de Tolkien dans le Hobbit de 1960.

10 juillet 2941 TA : Beorn décide d'aider la compagnie et leur prête des poneys. Départ pour Grand’Peur.
Remarque : Il n’est pas clair si la durée du séjour chez Beorn est de 2 ou 3 jours. Le 08 juillet marque l’arrivée du groupe. Le lendemain, le 09 juillet, Gandalf et Beorn s’absentent laissant les nains et Bilbo seuls et c’est seulement le surlendemain, le 10 juillet que Beorn revient. Il semble que les préparatifs et le départ aient lieu ce même jour au matin mais sans que cela soit certain au regard du texte. Tolkien donne le départ le 11 juillet, trois jours après leur arrivée.

14 juillet 2941 TA : Thorin & Co. arrive aux abords de Grand'Peur et renvoie les poneys. Gandalf les quitte.
Remarque : Beorn dit aux nains qu'ils arriveraient à Grand’Peur tôt le 4ème jour après leur départ. C'est donc le 14 juillet si on se base sur un départ le 10 et selon le comptage du texte. Tolkien donne une date d’arrivée au 15 juillet et le 15 ou 16 pour l'entrée dans la forêt.

Du 14 juillet jusqu’à fin novembre 2941 TA : Absence de Gandalf. Durant cette période : le Conseil Blanc se réunit à nouveau et Saruman consent à attaquer Dol Guldur pour empêcher que Sauron ne fouille les rives de l'Anduin. Sauron abandonne Dol Guldur, mais un Nazgûl vient le remplacer.

15 juillet 2941 TA : La compagnie entre en Grand'Peur et suit le chemin.
Remarque : Avec le comptage, l'entrée se fait le 15 juillet et rejoint donc Tolkien dans son propre décompte du Hobbit de 1960.

À partir de cette date, et jusqu’à l’entrée à Bourg-du-Lac, les dates deviennent plus qu’incertaines, les périodes de voyage n'étant pas explicitées par Tolkien.

Été 2941 TA, probablement début août : Thorin & Co. arrivent à la rivière enchantée dont le pont est brisé. Ils récupèrent une barque et traversent, mais Bombur est renversé par un cerf et tombe dans la rivière.
Remarque : Tolkien note qu’il doit se dérouler environ 12 jours jusqu'à la rivière, soit une arrivée à la rivière le 27 ou 28 juillet. Dans son calcul, Fonstad est déjà au 16 août. Selon nos propres calculs, il est plus probable que l’épisode de la rivière ait lieu début août, portant à trois semaines la durée de l’escapade entre le début de Grand’Peur et la rivière.

À partir de là, nous indiquons les dates en fonction de la chute de Bombur, sous la forme B + x jours.

B + 7 jours : Été 2941 TA, probablement mi-août : Bilbo grimpe à un arbre pour voir la forêt du dessus.
Remarque : Au comptage, il se passe une semaine après que Bombur soit tombé dans la rivière, soit mi-août. Fonstad en est au 22 août.

B + 8 jours : Été 2941 TA, probablement mi-août : Le lendemain Bombur se réveille. Les Nains sont attirés par des bruits de fête dans la forêt et quittent le sentier. Les Nains perdus sont capturés par les araignées, sauf Thorin qui est capturé par les Elfes.

B + 9 jours : Été 2941 TA, probablement mi-août : Le lendemain, grâce à Bilbo, les Nains s'échappent des araignées.
Remarque : Tolkien considère qu'il se passe 12 jours entre la Rivière et les Araignées, ce qui nous mène au 9 août. Fonstad est au 23 août. Dans notre calcul, nous sommes plutôt entre les deux, à la mi-août.

B + 10 jours : Été 2941 TA, probablement fin août, début septembre : Les douze autres Nains sont capturés par les Elfes. Les Nains sont conduits devant Thranduil.
Remarque : La capture a lieu le lendemain des Araignées, soit selon Tolkien, le 10 août et le 24 selon Fonstad. Nous serions plutôt entre les deux dates.

À ce stade, nous ne pouvons qu'estimer les périodes de séjour au palais elfique, Tolkien restant très vague sur les durées.

Été 2941 TA, probablement début-septembre : Bilbo trouve le cachot des nains une à deux semaines après la capture.
Remarque : Selon Tolkien, en comptant deux semaines, cela mènerait entre le 21 et le 25 août. Selon nos estimations, il est plus probable que ça soit début septembre.

Été 2941 TA, probablement début, mi-septembre Bilbo trouve le cachot de Thorin.
Remarque : Le texte du Hobbit indique que Bilbo découvre Thorin après avoir découvert les autres nains, mais sans précision de la durée d’intervalle entre les deux. Il est raisonnable de penser qu’il a pu se dérouler une semaine, voire plus, entre les deux.

21 septembre 2941 TA : Bilbo vole les clefs aux Elfes et libère les Nains qui s'évadent dans des tonneaux.
Remarque : Cette date est confirmée car c’est la veille de l’arrivée de la compagnie à Bourg-du-Lac, qui coïncide avec l’anniversaire de Bilbo. Tolkien propose, dans le Hobbit de 1960, un séjour chez les Elfes de 3 semaines (du 10 août au 30 août) mais presque à ce stade, Tolkien s'aperçoit qu'il ne peut pas faire correspondre le calendrier et repart sur une autre chronologie. Fonstad donne quant à elle un séjour d'1 mois (du 24 août au 21 septembre) ce qui s’approche de notre propre calcul, considérant qu’il s’est déroulé deux semaines entre la découverte de Thorin et la libération des nains.

22 septembre 2941 TA : Thorin & Co. arrivent à Esgaroth.
Remarque : La date est certaine car il s’agit de l’anniversaire de Bilbo. Il le précise dans son discours d'adieu dans Le Seigneur des Anneaux.

Entre le 7 et le 9 octobre 2941 TA : La compagnie quitte Esgaroth.
Remarques : Aucune date précise n’est donnée pour le départ d’Esgaroth. Par comptage au regard du texte, on sait que Thorin envisage le départ le 6 octobre, 15 jours après leur arrivée. Fonstad considère qu'il faut deux jours pour assembler les vivres, ce qui lui fait dire que la compagnie repart le 9 octobre. C'est de toute façon après le 6.

Entre le 11 et le 13 octobre 2941 TA : La compagnie arrive au pied de l'Erebor. Un petit groupe d'éclaireurs est envoyé au pied du Montcorbeau.
Remarques : Selon le texte, il se passe 4 jours avant d’atteindre le pied de l’Erebor.

Mi-octobre 2941 TA : Les nains trouvent le chemin vers la porte.
Remarque : Aucune date n’est certaine jusqu'au jour de Durin.

Mi, fin octobre 2941 TA : Le jour de Durin, qui correspond au premier jour de la dernière semaine de l’automne, Thorin ouvre la porte. Bilbo entre dans le tunnel, enfile l'anneau et trouve Smaug qui dort. Il vole un objet. Smaug furieux sort et mange une partie des poneys des Nains.
Remarques : Aucune date chiffrée n'est donnée pour confirmer la date du jour de Durin. Fonstad est au 30 octobre, tandis que Tolkien donne le 19 octobre dans certains brouillons5).

Le Jour de Durin n’a pas de date précise donnée par Tolkien, que ce soit dans le Hobbit, les textes annexes ou dans les brouillons du Hobbit. Néanmoins, il existe une courte chronologie relativement précise des jours suivant le jour de Durin, écrite par Tolkien lors de sa tentative de réécriture du Hobbit en 1960, sous la forme que nous suivrons désormais : JdD [Jour de Durin] + x jours.

JdD + 1 jour : Bilbo retourne dans le tunnel avec l'anneau mais est surpris par Smaug. Il découvre le point faible de Smaug. Smaug attaque Esgaroth. Bard tire sa flèche noire dans le point faible de Smaug que la grive lui a révélé. Smaug détruit Esgaroth en mourant. Les Elfes sont en route pour Erebor.
Remarque : Fonstad donne la date du 1er novembre pour cette attaque, alors même qu’elle indique que la veille, il s’agit du 30 octobre.

JdD + 2 jours : Bard envoie des messagers au Roi elfe, qui a déjà mis son armée en marche, suite à la destruction de Bourg-du-Lac. Thorin & Co pénètrent dans la montagne en l'absence du dragon et découvrent le trésor. Bilbo trouve la Pierre Arcane. Le même jour, Beorn ainsi que les gobelins des Montagnes de Brume apprennent la mort de Smaug. Gandalf probablement aussi.
Remarque : Fonstad donne la date du 3 novembre pour le départ de l’armée elfique, soit 2 jours après l’attaque de Smaug (ou JdD + 3 jours).

JdD + 3 jours : Thorin & Co parviennent à la Grande Porte et partent vers Montcorbeau.
Remarque : le texte du Hobbit précise qu’il s’est ainsi déroulé deux nuits et un jour depuis qu’ils ont été enfermés dans le tunnel par Smaug et que celui-ci est parti pour Bourg-du-Lac.

JdD + 4 jours : Le corbeau Roäc révèle aux Nains que Smaug est mort 3 nuits plus tôt. Les Nains préparent un mur de défense et envoient Roäc prévenir Dáin. Ils retournent en Erebor et fortifient la Grand Porte. Les messagers de Bard rencontrent l’armée des Elfes en route et le roi accepte de se détourner vers Bourg-du-Lac pour porter assistance à la population.
Remarque : là encore, le texte du Hobbit est explicite, puisqu’il fait dire à la grive, par l’intermédiaire de Roäc, que la mort de Smaug a eu lieu 3 nuits avant.

JdD + 6 jours : Arrivée de Thranduil et des elfes à Esgaroth.
Remarque : Fonstad donne la date du 6 novembre alors qu’elle devrait être au 7.

JdD + 7 jours : Fíli et Kíli sont envoyés chercher les poneys ayant survécu à Smaug. Leur absence dure 4 jours.

JdD + 10 jours : Les armées de Bard et de Thranduil passent la limite nord du Long Lac et entrent dans la désolation.
Remarque : Fonstad donne la date du 12 novembre.

JdD + 11 jours : Retour de Fíli et Kíli.

JdD + 12 jours : Les Hommes et les Elfes arrivent au pied du Val à la nuit tombée : les nains voient les lumières des campements.
Remarque : il n’y a pas d'indication de la durée que met l'armée à traverser la désolation. Fonstad donne le 15 novembre.

JdD + 13 jours : Les armées sont déplacées au pied de la montagne.

JdD + 14 jours : Bard et Thranduil tentent de parlementer avec Thorin mais celui-ci les rejette. Le siège d'Erebor commence.
Remarque : Fonstad est au 16 novembre, alors qu’il se passe une journée pleine entre l’arrivée et les pourparlers.

À ce stage, la seconde chronologie de Tolkien pour le Hobbit de 1960 s’interrompt. Par ailleurs, le texte n’est pas suffisamment précis pour proposer des dates. On notera néanmoins que l'on peut suivre le déroulement des évènements après la remise de la Pierre Arcane à Bard : Arc + x jours.

Fin novembre : Bilbo s'enfuit et remet la Pierre Arcane à Bard. On apprend que Dain est à deux jours d’atteindre Erebor.
Remarque : Fonstad est au 22 novembre, soit une durée d’attente d’une semaine depuis les pourparlers, ce qui parait raisonnable.

Arc + 1 : Bard, Thranduil et Gandalf tentent à nouveau de parlementer avec Thorin en usant de la Pierre Arcane. Thorin chasse Bilbo.

Arc + 2 : Dáin arrive au matin. Les Nains engagent la bataille contre les Hommes et les Elfes, mais les Gobelins et les Wargs arrivent sur le champ de bataille. Début de la Bataille des Cinq Armées. Les Aigles arrivent au coucher du soleil, suivis de Beorn. Bilbo tombe assommé.
Remarque : La bataille a lieu le même jour que l'arrivée de Dain. Fonstad est au 23 novembre alors qu'il y a un jour de décalage entre le jour où Bilbo donne la Pierre et la Bataille des Cinq Armées.

Arc + 3 : Thorin meurt après avoir dit adieu à Bilbo.

Plusieurs jours après : Thorin est inhumé. Bilbo se décide à repartir et Bard lui offre deux coffres d'or et d'argent. Bilbo prend la route du retour avec Gandalf, Beorn et l’armée elfique.
Remarque : Fonstad est au 27 novembre pour le départ.

Mi-Hiver : Séjour chez Beorn.
Remarque : Fonstad indique qu'ils arrivent chez Beorn le 30 décembre et restent jusqu'au printemps. Dans le texte, on a seulement l'indication que la boucle jusqu'à chez Beorn est faite à l'hiver et qu'ils repartent le printemps 2942 déjà entamé.

1er mai 2942 TA : Bilbo arrive à Imladris avec Gandalf. Gandalf lui explique être allé combattre le Nécromancien durant son absence.
Remarque : L'une des trois seules dates confirmées du texte.

08 mai 2942 TA : Bilbo et Gandalf quittent Imladris.
Remarque : le texte indique qu’ils restent une semaine chez Elrond.

Plusieurs jours après : Ils s'arrêtent au fourré des Trolls pour récupérer les trésors qu'ils avaient enterrés.
Remarque : La date d'arrêt au fourré n'est pas connue. Il est peu probable qu'ils l'atteignent le jour de leur départ d'Imladris, étant donné qu'ils mettent 3 à 4 jours sur le même trajet à l'aller mais qu'ils avancent plus lentement. L'estimation la plus généreuse que l'on puisse donner, au regard de leur vitesse et de la distance, est une arrivée au fourré vers le 14 ou 15 mai.

22 juin 2942 TA : Bilbo arrive chez lui pendant la vente aux enchères de sa maison.
Remarque : Dernière date certaine, selon la pancarte des enchères. La voyage entre Imladris et Hobbiteville dure 18 jours de plus qu'à l'aller et 28 jours de plus que ce que mettra Frodo au retour de la Guerre de l'Anneau.

1) HotH, p. 815-817
2) HotH, p. 821-822
3) HotH, p. 825-827
4) HotH, p. 892-895.
5) Cependant, il s’agit d’une erreur de calcul de Tolkien, qui suit l’un des brouillons du texte où le jour de Durin se déroule alors le premier jour de la première semaine de l’automne plutôt que le premier jour de la dernière semaine d’automne.
 
tolkien/etudes/le_hobbit_une_chronologie.txt · Dernière modification: 11/04/2017 10:32 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017