Herbe à pipe, paradis des rêveurs - Daeron

Exhalée en volute,
Ta fumée nous ravit,
Parfumant nos cahutes,
Ravivant nos esprits.

Tassée comme il le faut,
En dose suffisante
Dans le fond d'un fourneau,
Pour une combustion lente.

À l'aide d'un tison
Ou d'une simple flamme,
Déclenchant les passions,
Exacerbant nos âmes.

Tu peux être une muse
Ou même un exutoire,
Pour que les gens s'amusent
En contant des histoires.

Les musiciens te doivent
Leur plus précieux morceaux,
Qu'ils soient toniques ou suaves,
En charmes musicaux.

Voir aussi sur Tolkiendil

 
arts/poemes/daeron/here_a_pipe_paradis_des_reveurs.txt · Dernière modification: 27/11/2015 09:06 par Baradon
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017