Ulmo

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

RaceAinur
GroupeValar
SignificationCelui qui Verse (quenya - étymologie apocryphe)
En valarinUl(l)ubôz
En vieil anglaisEalwæter-fréa, Gársecges fréa1)
« Ulmo est le Seigneur des Eaux. Il est seul. Nulle part il ne reste longtemps, mais parcourt à sa guise les profondeurs marines qui entourent la Terre ou s'étendent sous elle. Sa puissance vient en premier après celle de Manwë, et il était son ami le plus proche avant l'existence de Valinor. Ensuite on le vit rarement au conseil des Valar, à moins qu'on y débatte de graves sujets. » Le Silmarillion - Valaquenta

Ulmo était le Seigneur des Eaux, maître de tous les océans, lacs et rivières. Il était le plus puissant des Valar après Manwë son ami, et vivait seul, la plupart du temps dans les profondeurs de la mer, n'aimant fouler la terre ferme ni revêtir une apparence physique. Il était le plus apte des Valar à ressentir les peines et les souffrances du Monde car il était partout où l'on trouvait de l'eau, et sans lui Manwë aurait ignoré bien des choses. Ses apparitions dans l'Océan étaient terribles et effrayantes, et il était le sonneur des Ulumúri qui frappaient d'une irrésistible envie de la mer quiconque entendait leur musique. Ulmo était apprécié des Elfes et des marins, mais craint des créatures de Melkor. Il était assez nomade et ne s'attardait jamais au même endroit trop longtemps, et ne participait pas souvent aux conseils des Valar, hormis lorsque l'on y traitait de graves sujets.

Ulmo (© Anke Katrin Eissmann)

Peu après l'éveil des Premiers-Nés, il fut chargé de ramener ceux qui le désiraient à Valinor en déracinant une grande île qui servit à transporter les légions des Elfes. Au cours du Premier Âge, il aida maintes fois les Hommes et les Elfes, au mépris de la Malédiction de Mandos, en leur promulgant de sages conseils et en aidant notamment Turgon à trouver la vallée cachée de Tumladen, ou en lui envoyant Tuor pour parler en son nom.

Note linguistique

Ulmo
Languequenya
SignificationCelui qui verse

C'est ainsi que le nom d'Ulmo était interprété, en raison de la racine elfique ul « verser ». Mais il s'agit en fait d'une adaptation au quenya du titre valarin Ul(l)ubôz, dont on ne sait qu'une chose, c'est qu'il contient l'élément ul(l)u « eau ». Ses deux noms vieil anglais, Gársecges fréa et Ealwæter-fréa, signifient respectivement « seigneur de la mer » et « seigneur de toutes les eaux ».
RéférenceLa Formation de la Terre du Milieu, p. 208
The War of the Jewels, p. 400

 
encyclo/personnages/ainur/valar/aratar/ulmo.txt · Dernière modification: 24/04/2009 02:47 par amra
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager