Gwidhil-i-Durinthi

SignificationReine des fleurs (gnomique)
Voir aussiMeril-i-Turinqi

Gwidhil-i-Durinthi était la forme gnomique du nom quenya Meril-i-Turinqi porté par l'arrière-petite-fille d’Ingwë.

Cet article est principalement basé sur des informations issues des Contes Perdus, les textes les plus anciens de Tolkien concernant Arda. Les informations de cette page peuvent donc entrer en contradiction avec celles que donne le Silmarillion.

Note linguistique

Gwidhil-i-Durinthi
Languegnomique
SignificationReine des fleurs

Dans I-lam-na-Ngolathon publié dans Parma Eldalamberon, Tolkien écrivit d’abord le nom Gwedhil-i-Durinthi avant de le changer pour Gwidhil-i-Durinthi, comme présent dans le matériel du Livre des Contes Perdus. Cependant ce terme fut encore une fois changé en Gwithil-i-Durinthi sans que la modification ne soit faite en parallèle dans le texte des Contes Perdus.
RéférenceParma Eldalamberon n°11, page 46
 
encyclo/personnages/elfes/vanyar/gwidhil-i-durinthi.txt · Dernière modification: 08/01/2017 22:56 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017