Elrond – Monia Arrada

« Le visage d'Elrond était sans âge, ni jeune ni vieux, bien qu'on pût y lire le souvenirs de maintes choses, tant heureuses que tristes. Sa chevelure était sombre comme les ombres du crépuscule, et elle était ceinte d'un bandeau d'argent ; ses yeux étaient du gris d'un soir clair, et il y avait en eux une lumière semblable à celle des étoiles. » Le Seigneur des Anneaux – Livre 2 – Chapitre 1 – Nombreuses rencontres

 Elrond – Monia Arrada

Elrond – Monia Arrada
Comment qualifieriez-vous cette œuvre ?

Voir aussi sur Tolkiendil

 
galerie/arrada_monia/elrond.txt · Dernière modification: 28/04/2014 22:04 par Zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017