Séminaire Tolkien à l'ENS (Paris – France) 2015 – 2016

Cette page concerne la session 2015-2016. Pour la session de l'année en cours, voir Séminaire Tolkien à l'ENS (Paris – France) 2016 – 2017.

Nils Renard, élève de l'ENS et Tolkiendil vous invitent à suivre un séminaire Tolkien à l'ENS constitué de plusieurs conférences planifiées le mardi soir au cours de l'année scolaire 2015-2016.

Séminaire Tolkien à l'ENS (Paris – France)

Ce séminaire entend revenir sur les perspectives de recherches menées sur Tolkien ces dernières années, en abordant les apports mythologiques, linguistiques, historiques et littéraires qui ont pu influencer l’œuvre de cet auteur, sans se départir d’une approche interne à l’œuvre elle-même, en appréhendant sa structure unique et à sa richesse propre. Les séances se répartiront entre des interventions des plus éminents spécialistes dans le domaine des études tolkieniennes (Madame Isabelle Pantin, Monsieur Vincent Ferré, Monsieur Charles Delattre), des interventions d’élèves et d’étudiants de tous horizons (de nouvelles propositions peuvent être envoyées par e-mail), et des interventions de membres de l’Association Tolkiendil, intermédiaire principal entre le public français et les héritiers Tolkien. Un axe problématique commun sera assuré par des séances intermédiaires autour de la notion de “Phénoménologie de l’Univers Tolkienien”.

Programme

Mardi 13 octobre 2015, 18h-20h : Leçon inaugurale du Séminaire Tolkien

Par Isabelle Pantin, Professeure à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, Département LILA, auteure de Tolkien et ses légendes aux éditions CNRS.

Résumé : Cette séance s’attachera à poser les enjeux épistémologiques de notre questionnement sur l’œuvre de Tolkien et ses diverses descendances, grâce à l’intervention de Madame Isabelle Pantin, auteure de Tolkien et ses légendes. Cet ouvrage est en effet l’une des sources d’inspiration principales de ce séminaire : sa perspective comparatiste entend en effet replacer l’œuvre de Tolkien dans le berceau culturel et linguistique qui l’a vu se naître. Si notre séminaire ne prétend pas répéter les travaux de cet ouvrage, des axes méthodologiques fondamentaux de ce travail nous guideront dans une approche qui redonne à l’œuvre de Tolkien un sens enrichi par la conscience des héritages qu’elle porte en elle et de ses caractéristiques propres. Ainsi, le rapport aux mythologies européennes, gréco-latines comme nordiques, le poids décisif du travail linguistique de Tolkien, l’impact du contexte historique et culturel du XXème siècle, ou encore l’imprégnation religieuse de son œuvre forment des perspectives d’études qui, si elles entendent éclairer la lecture des textes de cet écrivain négligé par la tradition universitaire française, n’ont pas pour vocation d’oblitérer sa part d’insondable originalité. Celle-ci doit en effet faire l’objet d’une étude qui puisse se centrer sur les critères spécifiques de l’œuvre, ce qui nous amènera à définir les paramètres d’une phénoménologie de l’univers tolkienien.

Documents : Outre les éventuels documents utiles à l’exposé de Madame Isabelle Pantin, on s’appuiera sur la lettre de Tolkien à son éditeur qui précède l’édition anglaise du Silmarillion, dans laquelle quelques principes directeurs de l’œuvre sont posés.

Mardi 27 octobre 2015, 18h-20h : La réception de Tolkien par ses lecteurs ou la formation des communautés de fans

Par Laura Martin-Gomez, Professeure agrégée, ancienne étudiante de l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, doctorante, contributrice du Dictionnaire Tolkien aux éditions CNRS, vice-présidente de l'association Tolkiendil.

Résumé : Notre présentation s'attachera à proposer un panorama global de la réception de l'œuvre de Tolkien, au-delà des clichés de « l'auteur pour enfants », d'une non reconnaissance du monde universitaire ou des critiques. Nous nous focaliserons tout particulièrement sur la réception des lecteurs, c'est-à-dire la manière dont le lectorat a accueilli, adopté, apprivoisé l'œuvre. Nous balayerons une large période, de la publication du Seigneur des Anneaux en Angleterre en 1954 à la sortie des adaptations cinématographiques de Peter Jackson. Nous porterons une attention tout particulière aux premières formations de communautés de fans aux Etats-Unis, en Angleterre et en France.

Mardi 17 novembre 2015, 18h-20h

Les mangeurs de charbon : Tolkien, clubs & « societies »

Par Vivien Stocker, trésorier de l'Association Tolkiendil, co-directeur de l'Encyclopédie du Hobbit, co-auteur du Monde des Hobbits, contributeur du Dictionnaire Tolkien aux éditions CNRS.

Résumé : Les clubs et associations ont jalonné la vie de J.R.R. Tolkien en tant qu’universitaire et auteur. En effet, comme on le verra lors de cette séance, sans ces amitiés et ces groupes, l’œuvre tolkienienne serait peut-être tout à fait différente. Sans l’exhortation de G.B. Smith, sans l’encouragement et l’inspiration de ses amis du TCBS, l’œuvre de Tolkien n’aurait sans doute pas vu le jour. Sans le soutien de C.S. Lewis et des Inklings, le Seigneur des Anneaux n’aurait probablement jamais été achevé.

Les migrations des peuples chez Tolkien

Par Dimitri Maillard, professeur d'Histoire-Géographie, conseiller d'administration de l'Association Tolkiendil.

Résumé : On s’attachera à analyser le phénomène migratoire et ce qui le structure au sein du Légendaire. Après s’être intéressée à sa présence récurrente dans l’histoire des peuples, l’étude démontrera en quoi ce leitmotiv est un des axes structurants de l’œuvre.

Lundi 25 janvier 2016, 18h30-20h30 : Peut-on traduire J.R.R. Tolkien ?

Par Vincent Ferré, Professeur de Littérature générale et comparée à l’université Paris Est-Créteil, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, directeur de la collection Tolkien aux éditions Christian Bourgois, auteur de Sur les rivages de la Terre du Milieu et Lire J.R.R. Tolkien, directeur de Tolkien Trente ans après, Tolkien aujourd’hui, du Dictionnaire Tolkien aux éditions CNRS et de Tolkien et les Inklings à paraître.

Résumé : L'intervention sera donnée à l'occasion de la publication en français de Beowulf. Traduction et commentaire et de la nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux.

Lundi 15 février 2016, 18h30-20h30 : Enseigner la philosophie avec Tolkien

Par Emmanuel Levine (Département de Philosophie) et Victor Monnin (DHTA/Philosophie), élèves normaliens.

Résumé : Après Homère, se mettre à l'école d'un autre grand conteur. Tel sera le but de notre cheminement, trouvant en Tolkien un compagnon pour commencer à philosopher. Recherche, méthode et tradition seront les trois étapes de notre voyage d'apprentis-philosophes. Pour ce faire, on s'appuiera sur la lecture d'une lettre et de quelques pages du Seigneur des Anneaux, en passant par un Conte inachevé.

Lundi 21 mars 2016, 18h30-20h30

Phénoménologie de la Terre du Milieu (II)

Par Nils Renard, élève au département de sciences sociales et au département d'histoire de l'ENS.

"Leaf by Niggle"

Par Pierre Cuvelier, agrégé de lettres classiques et enseignant-chercheur en grec ancien.

Lundi 11 avril 2016, 18h30-20h30 : Les listes chez Tolkien

Par Charles Delattre, Maître de conférence en grec ancien et en Littérature et civilisation de la Grèce antique à Paris Ouest Nanterre La Défense.

Résumé : La profession d'universitaire philologue et de spécialiste des langues embrassée par Tolkien l'a mis en contact avec l'univers des listes organisées telles qu'elles ont été pratiquées, voire inventées par les linguistes dans la deuxième moitié du XIXe s. Ces listes permettent à la fois de cataloguer et de classer un nombre considérable de big data, et se retrouvent donc dans les brouillons de Tolkien et dans certains des appendices, où elles font le bonheur de ceux qui tentent de systématiser l'univers tolkienien. Mais elles sont aussi un enjeu de l'écriture littéraire, par exemple dans le Seigneur des anneaux, où elles accompagnent les différentes étapes de la rédaction jusqu'à se faire une place dans le texte définitif. Big data et/ou forme poétique ? Système de classement ou enjeu générique ? Comment définir les usages de la liste chez Tolkien ?

Lundi 23 mai 2016, 18h30-20h30 : le Kullervo et Tolkien

Par Quentin Feltgen, étudiant en sciences du langage à l'ENS, et Nils Renard, élève au département de sciences sociales et au département d'histoire de l'ENS.

Résumé : De toutes les sources dont se nourrit l’œuvre de Tolkien, l'épopée finnoise du Kalevala occupe certainement une place particulière, ainsi que l'auteur l'écrit lui-même dans sa correspondance ; à l'en croire, ce serait même sa lecture qui l'aurait lancé sur la voie du légendaire. De plus, l'une des premières œuvres en prose de Tolkien, et qui précède de près les tout premiers Contes Perdus, est en fait une réécriture d'un des épisodes du Kalevala, l'histoire tragique de Kullervo. Ce personnage, toujours de l'aveu de Tolkien, se retrouverait notamment sous les traits de Túrin Turambar, héros du conte Turambar et le Foalókë. Dans cet exposé, nous présenterons donc les liens qui se nouent entre le Kalevala et le légendaire tolkienien ; d'abord, en abordant le Kalevala proprement dit, et la réception très favorable qu'en a faite Tolkien, telle qu'on peut la retracer dans ses lettres ainsi que dans sa conférence Sur le Kalevala ; ensuite en présentant les motifs narratifs que l'on retrouve d'une œuvre à l'autre ; enfin en présentant le fil génétique qui, du Kalevala au Kullervo et de Kullervo à Turambar, a mené Tolkien du mythe finnois à son célèbre légendaire.

Lundi 30 mai 2016, 18h30-20h30 : Poésie, Chant & Voyage en Terre du Milieu

Par Clément Pierson, étudiant de Master sous la direction de Vincent Ferré.

Informations pratiques

Contact

Pour assister, préférez vous inscrire en contactant Nils Renard par e-mail, précisant vos nom, prénom et la date de la séance.

Tarifs

Gratuit

Adresse

Salle Cavaillès (bâtiment central de l'ENS, aile de droite en entrant, premier étage)
45 rue d'ULM
75005 Paris

Voir aussi

Sur Tolkiendil

  • Le compte-rendu complet du séminaire, par Clément Pierson

Sur le net

 
asso/manifestations/seminaire_ens_2015.txt · Dernière modification: 19/05/2017 11:04 par Druss
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017