Valinor

LieuAman
CapitaleValimar
SignificationPays des Valar (quenya)
« Les Valar établirent leur demeure à l'abri des remparts des Pelóri dans la région qu'on appelle Valinor, ils établirent maisons, jardins et citadelles et assemblèrent dans ce pays fortifié de la lumière en abondance et les plus belles choses qu'ils avaient pu sauver du désastre. » Le Silmarillion - Valaquenta

La destruction des deux Lampes des Valar, Illuin et Ormal, eut des conséquences importantes sur le visage d'Arda. La demeure des Valar, située sur l'île d'Almaren, fut totalement détruite, et ils décidèrent de s'installer sur le continent d'Aman, à l'ouest de la Terre du Milieu et de la Grande Mer.

Pour se défendre, les Valar firent s'élever à l'est d'Aman, près de la Grande Mer, une chaîne de montagnes nommées les Pelóri, qui servait de rempart contre Melkor, et Manwë et Varda installèrent leur trône au sommet du Taniquetil, le point culminant des Pelóri. Derrière les montagnes, les Valar édifièrent la plus belle terre qu' ait connue, où l'on trouvait d'innombrables merveilles comme les Jardins de Lórien, demeure du Vala Irmo et où les Valar et les Maiar venaient se ressourcer, ou bien la cité de Valimar aux innombrables cloches, où les Valar tenaient conseil. C'est à l'ouest de la ville, sur la colline bénie d'Ezellohar, qu'avaient poussé les Deux Arbres de Valinor qui illuminaient la plaine de leur lumière. A l'ouest de Valinor se trouvaient les Cavernes de Mandos, où les âmes des Elfes morts attendaient d'être jugées et de pouvoir être réincarnées. C'était la demeure du Vala Námo. Sa sœur Nienna habitait à l'extrême ouest d'Aman, près d'Ekkaia, la Mer Encerclante.

Après leur éveil sur la Terre du Milieu, les Elfes furent invités à rejoindre Valinor, qui longtemps prospéra et rayonna par sa splendeur, vierge de tout mal, jusqu'à ce que Melkor, aidé d'Ungoliant, empoisonne les Deux Arbres et vole les Silmarils. S'ensuivit une période d'agitation sur Valinor, qui vit le départ des Noldor pour le Beleriand. Après le départ de Morgoth, les Valar craignirent qu'il fît subir à Valinor le même sort qu'à Almaren : ils renforcèrent encore les défenses de leur terre, fortifiant la brèche du Calacirya et élevant les Îles Enchantées dans les Mers de la Brume afin d'empêcher quiconque d'atteindre Aman par la mer : cet exploit fut toutefois réalisé par Eärendil, le plus grand de tous les marins.

Après la Submersion de Númenor en 3319 2A, suite à la rébellion d'Ar-Pharazôn et la violation de l'Interdit des Valar, Valinor fut retirée des Cercles du Monde et ne fut plus accessible qu'aux navires des Elfes, dont les navires étaient les seuls à pouvoir emprunter la Voie Droite.


 
encyclo/geographie/regions/aman/valinor.txt · Dernière modification: 24/04/2009 03:52 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014