Cirith Thoronath

LieuBeleriand
SignificationFaille des Aigles (sindarin)

La Faille des Aigles était une passe au nord de Tumladen, à l'ombre des plus hauts pics des Echoriath. Cirith Thoronath était qualifiée de terrible, tant étaient nombreux les dangers pour la franchir : même au seuil de l'été la température était basse et le chemin était étroit et bordé par un précipice.1)

C'est le chemin que prirent les rescapés de Gondolin dans leur fuite, sous la conduite de Tuor et Idril. Pris en embuscade par les Orques, ils furent sauvés par la valeur de Glorfindel, qui se battit en duel avec le Balrog qui les menait et tomba avec lui dans l'abîme, et par l'intervention des Aigles, qui chassèrent les Orques et les exterminèrent. De la sorte, aucune nouvelle des fugitifs ne vint aux oreilles de Morgoth avant longtemps. À l'issue du combat, Thorondor alla chercher le corps de Glorfindel dans l'abysse, et il fut enterré dans un cairn surplombant la passe. Il est dit qu'une herbe verte et des fleurs jaunes y poussèrent, jusqu'à ce que le Beleriand soit englouti.2)

Avant de porter son nom définitif, le col s'appela d'abord Cristhorn ou Cris Thorn, la « Faille des Aigles » dans la version des Contes perdus3), Cristhorn dans le Quenta4), avant d'être orthographié Kirith-thoronath dans une révision de ce dernier texte5).

Dans les Contes perdus, il y avait sept lieues entre Gondolin et les premières collines en-dessous de la passe du Cristhorn, et encore deux lieues de montée avant la faille proprement dite.6)


1) , 2) Silm., chap. 23
3) LT2, p. 174, 189, 191-193
4) SM, p. 42
5) SM, p. 175
6) LT2, p.189
 
encyclo/geographie/reliefs/beleriand/cirith_thoronath.txt · Dernière modification: 25/11/2010 09:55 par zelphalya
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager