avarin

SignificationLangue des Avari
En anglaisDark-elven1)
Autres nomsLangue des Elfes Sombres2), elfique sombre3)

L'avarin est le nom donné aux diverses langues parlées par les Avari, les Elfes qui refusèrent l'Appel des Valar. Ce nom recouvre en fait un groupe de langues dérivées du quendien primitif, aussi éloignées les unes des autres qu'elle le sont des langues des Eldar4)5). Rien n'est connu de leurs premiers développements, car les Elfes Sombres ne possédaient pas l'art de l'écriture et peu d'informations sur cette période subsistent6).

Seuls six mots d'avarin sont connus : des termes issus du quendien primitif * kwendi « le Peuple », que les Avari employaient pour se désigner eux-mêmes, à l'exclusion des Eldar7). Si les langues avarines elles-mêmes sont peu connues, il semblerait que leur impact sur les langues non-elfiques ait été considérable. Il est rapporté qu'avant que le Peuple de Bëor n'atteigne le Beleriand, il entretint longtemps des rapports avec les Avari d'Eriador, et que ceux-ci transmirent aux premiers Edain une grande partie de leur langage, ce qui aida plus tard Finrod Felagund à comprendre le parler de Bëor8). Certains termes khuzdul semblent également être dérivés de l'avarin, comme le nom que les Nains donnaient aux Orques : Rukhs, au pluriel Rakhâs9).

Histoire externe

Dans les Contes Perdus, au contraire des versions ultérieures, il est dit qu'au milieu des divergences qui frappèrent les langues elfiques, aucune ne changea aussi peu que la langue des Elfes Sombres de Palisor. Tolkien semble avoir douté presque immédiatement de la validité de cette affirmation, puisque ce paragraphe fut annoté avec des points d'interrogation10). Le même récit rapporte aussi que c'est un Elfe Sombre, Nuin « Père du Langage », qui éveilla les deux pères des Hommes, Ermon et Elmir, et leur enseigna à parler11).

Dans une phase ultérieure, le nom Avari lui-même fit dans un premier temps référence aux Elfes qui partirent pour Aman, les futurs Calaquendi12). Ceux qui refusèrent l'Appel étaient alors nommés Lembi, et leurs langues désignées par le vocable lembien ou lemberin. Le lemberin était déjà considéré comme un ensemble de langues disparates ayant peu de choses en commun13). Il était ajouté que ceux qui partirent et ceux qui refusèrent ne se rencontrèrent pas à nouveau avant que leurs langues ne soient devenues mutuellement incompréhensibles14).

Voir aussi sur Tolkiendil

 
encyclo/langues/avarin.txt · Dernière modification: 25/11/2010 11:06 par zelphalya
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
// Copyright Tolkiendil echo "Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-".date("Y")."
";