Oromë

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

RaceAinur
GroupeValar
SignificationSonneur de Cor (quenya)
Autres nomsAldaron, Béma, Tauron
En sindarinAraw
En valarinArômêz
Frères et sœursNessa1)
ÉpouseVána
MontureNahar
« Oromë, le Dompteur de Fauves, chevauchait parfois dans l'obscurité des forêts sauvages, chasseur impitoyable muni d'un arc et de flèches, qui traquait jusqu'à la mort les monstres et les animaux dénaturés du royaume de Melkor. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 1

Oromë, frère de Nessa et époux de Vána, était l'un des Aratar, les plus puissants et les plus majestueux des Valar. D'une force moindre que celle de Tulkas, son courroux était tant craint que terrible. Son cœur était dévolu à la Terre du Milieu et c'est à regrets qu'il dut s'installer à Valinor après la destruction des Lampes.

Il chevauchait régulièrement les terres de son cœur, grand chasseur monté sur Nahar, et y traquait sans relâche les monstres et les viles créatures de Melkor, muni d'un arc et faisant sonner Valaróma. C'est en l'année 1085 des Arbres, lors de l'une de ces nombreuses chasses, qu'il découvrit les Elfes, Premiers-Nés des Enfants d'Ilúvatar, sur les rives de Cuiviénen. Oromë possédait de nombreuses bêtes, comme les troupeaux de bovins qui paissaient sur les rives de la Mer de Rhûn. Entre autre, tous les chevaux descendent de Nahar sa blanche monture, dont les Mearas sont les descendants directs.


1) Les Ainur n'avaient pas de relations familiales au sens des autres races d'Arda, mais le Valaquenta utilise un vocabulaire tel que « épouse », « mari », « frère », « sœur » pour les Valar et les Maiar. Ce sont ces relations qui sont ici décrites.
 
encyclo/personnages/ainur/valar/aratar/orome.txt · Dernière modification: 27/11/2010 13:36 par elendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014
Partager