Huorns

RaceEnts
« C'étaient les Huorns, c'est ainsi que les Ents les appellent en « langage bref » : Sylvebarbe ne veut pas dire grand-chose, à leur sujet, mais je crois que ce sont des Ents qui sont devenus presque comme des arbres, quant à l'aspect tout au moins. Ils se tiennent ça et là dans la forêt ou à ses lisières, silencieux, observant sans fin par-dessus les arbres ; mais au creux des plus sombres vallées, il doit y en avoir des centaines et des centaines, je pense. » Le Seigneur des Anneaux - Livre III - Chapitre 9

Les Huorns étaient apparemment de vieux Ents qui, avec le temps, étaient devenus « arbresques » et sauvages. Cependant ils pouvaient toujours parler, se déplacer à très grande vitesse lorsqu'il le fallait et communiquer avec les autres Ents. On ne sait combien il y en avait, mais ils étaient probablement plusieurs centaines. De par leur caractère sauvage, en partie dû à leur profonde colère contre les Orques, leurs pires ennemis, les Huorns étaient des êtres dangereux, au point que Sylvebarbe en personne n'osait les rencontrer sans la présence d'autres Ents.

Les Huorns ont joué un rôle essentiel dans la défaite de Saruman. En effet, Sylvebarbe et les autres Ents réussirent à les convaincre de les aider dans leur attaque contre l'Isengard, et de se déplacer jusqu'à la combe du Gouffre de Helm pour achever les Uruk-hai et les Orques du magicien qui livraient bataille contre le Rohan. Beaucoup crurent, devant l'apparition de cette nouvelle forêt, à de la magie, et peu savaient ce qu'il en était en réalité.


 
encyclo/peuples/ents/huorns.txt · Dernière modification: 13/02/2009 17:43 par amra
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2014