Melian

Âge des Valar Âge des Arbres Premier Âge Second Âge Troisième Âge Quatrième Âge

RaceAinur
GroupeMaiar
SignificationDon très cher (quenya)
EpouxElu Thingol
EnfantsLúthien Tinúviel
Voir aussiAnneau de Melian, puissant sortilège conçut par elle-même pour protéger le royaume de Doriath
« Melian était une Maia de la race des Valar. Elle vivait dans les jardins de Lórien et nulle parmi son peuple n'était plus belle, nulle plus sage ni plus douée pour chanter d'une voix ensorcelante. On dit que les Valar quittaient leurs travaux, que les oiseaux de Valinor faisaient taire leurs chants, que les cloches de Valmar restaient muettes et que les sources oubliaient de couler quand, à l'heure où se mêlent les rayons des Deux Arbres, la voix de Melian s'élevait sur Lórien. Les rossignols lui faisaient escorte, elle leur enseignait son chant, et elle se plaisait dans l'ombre profonde des grands arbres. » Le Silmarillion - Quenta Silmarillion - Chapitre 4

Melian était la plus belle des Maiar, et servait Estë et Vána en soignant les végétaux des Jardins de Lórien, en Valinor, tout particulièrement les fleurs1). Elle avait la plus belle voix de Valinor, chantant à l'heure où la lumière des Deux Arbres s'entremêlait et dispensant ce don aux rossignols.

Au moment de l'éveil des Quendi, Melian se rendit en Terre du Milieu et de sa douce voix elle ensorcela Elwë (Elu Thingol), seigneur des Teleri, dans la forêt de Nan Elmoth. Après leur union, Melian et son mari Thingol fondèrent le royaume de Doriath, rejoints par une partie des Teleri qui furent appelés par la suite les Sindar.

Elle siégeait avec son mari dans le palais de Menegroth, d'où elle gouvernait sagement avec lui le royaume et le protégeait de Morgoth grâce à ses talents, tissant un écran de protection appelé l'Anneau de Melian. Elle était très amie avec Galadriel des Noldor, et elle entretenait avec elle de longues discussions dans les salles de Menegroth. De l'amour de Thingol et de Melian naquit Lúthien Tinúviel, la plus belle des Enfants d'Ilúvatar, et longtemps ils vécurent en harmonie. Cependant, lorsque Thingol vint à mourir assassiné par les Nains de Nogrod pour la possession du Nauglamír, Melian quitta la Terre du Milieu où plus rien ne la retenait et s'en retourna à Valinor.

Note linguistique

Melian
Languequenya
SignificationDon très cher

Le sens du mot Melian n'est donné nulle part, mais dans l'index du Silmarillion, il est dit venir de Melyanna « don très cher » (en anglais 'dear gift').
RéférenceAppendice au Silmarillion, entrée mel-

Voir aussi sur Tolkiendil

1) Parma Eldalamberon n° 17, p. 161
 
encyclo/personnages/ainur/maiar/melian.txt · Dernière modification: 30/01/2017 00:08 par Agmar
Partager sur
Nous suivre sur
https://www.facebook.com/Tolkiendil https://www.twitter.com/TolkiendilFR https://plus.google.com/+Tolkiendil http://www.youtube.com/user/AssoTolkiendil
Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com - Tous droits réservés © 1996-2017